Baraque forestière de Pré Valet – Corrençon en Vercors

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vercors | Activité : Randonnée  | 


Baraque forestière de Pré Valet – Corrençon en Vercors - Randonnée sur les hauts plateaux du Vercors
Posté le :


Forêt : esprit es-tu là ?

  • D+ : 340 m
  • D- : 580 m

L’étape est courte aujourd’hui. Inutile de se presser à mettre la tête dehors d’autant qu’il neige au réveil.

On remonte la piste forestière vers le nord. Aux prairies de la Sarna, bifurcation à droite pour un sentier qui monte, parfois raide, pour le col de la Sarna. Un peu avant le col, la grotte de l’ours peut servir d’abri en cas de mauvais temps incongru. Elle est surtout appréciée des spéléologues. On est alors en plein cœur de la forêt domaniale du Vercors.

Nous passons la matinée à discuter, le paysage n’étant pas très ouvert mais plutôt limité à une succession de passage en forêt. La neige apporte toutefois une dimension hivernale à ce paysage automnal. Je rappelle que nous sommes à la mi-mai. Les mousses recouvertes de leur linceul blanc prennent des allures inquiétantes. Une ambiance digne d’un vrai film d’horreur. La météo serait-elle devenue zinzin ?

On continue à prendre vers le nord en direction de Roybon avant de prendre plein est et de tomber sur les premiers greens de golf, signe que nous sommes tout proche de notre point de départ.
Une rando bien sympa qui mériterait une météo bien meilleure. Mais, on ne choisi pas toujours et savoir que les éléments naturels ont encore le dessus sur l’appropriation de la nature par l’Homme est plutôt rassurant.
Une rando dans le Vercors qui en appelle finalement une autre par le balcon est. A bientôt donc…

Informations pratiques

Conseils :

Carte, boussole et altimètre indispensable. Le GPS peut s’avérer fort utile, notamment en cas de brouillard (je suis sûr que vous voyez de quoi je parle).
Eau : le manque d’eau en surface peut poser problème. Il est important de partir avec un peu plus d’eau que nécessaire (surtout l’été) et de repérer avant de partir les quelques sources, puits et fontaines qui jalonnent les hauts-plateaux du Vercors. Vous pouvez aussi connaître l’état des sources sur le site http://www.vercors-gtv.com.

Où dormir ?

Pas de refuges sur les hauts plateaux mais de petites cabanes non gardées. Les week-ends et l’été, prévoyez une tente car les abris sont pris d’assaut par les randonneurs.

Bibliographie :

Liens :

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com