Bhojbasa – Tapovan

Destination : Inde » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | Agence : Shanti Travel 


Bhojbasa - Tapovan - Trek aux sources du Gange
Posté le :


Carnet : Trek aux sources du Gange
  • D+ : 600 m
  • D- : 50 m
  • Temps de marche : 4h00

Au petit-déjeuner, le groupe décide de se diviser en deux. Les femmes iront jusqu’à Gaumukh, la source du Gange pendant que les hommes monteront sur Tapovan.

L’itinéraire est parait-il scabreux et les températures glaciales sur le plateau de Tapovan. En même temps, ce sont des indiens qui nous ont fourni ces infos et ils ne sont généralement pas de bons marcheurs et mal équipés. We will see !

Au temple de Gaumukh, Camille nous lâche. Cela fait plusieurs jours qu’il n’est pas au mieux. Il a cru un instant pouvoir faire l’étape avec nous mais son corps encore fragile l’a contraint à rejoindre les filles du groupe. Christian, Michel et moi avec Denzel et trois porteurs de l’équipe continuons pour le plateau de Tapovan. En chemin, des pèlerins ont érigé des sanctuaires où trônent le trident et le lingam de Shiva.

Nous laissons de côté la source du Gange pour l’explorer au retour. Le sentier se fraie un passage sur les moraines latérales du glacier de Gangotri long d’une trentaine de kilomètres. C’est une langue glaciaire recouverte d’une couche de débris rocheux qui cache la glace. Par endroit, les gros blocs de glace se laissent entrevoir.

Vers 4 100 m, il faut traverser le glacier pour gagner l’autre rive. L’altitude commence à peser sur les organismes et le souffle se fait plus court. Coute pause pour manger le pique-nique et reprendre des forces pour monter les 150 mètres d’éboulis qui nous font face. La pente est raide et d’en bas, nous ne voyons pas trop où nous allons passer.

L’ascension est rapide. Au sommet, nous sommes heureux de découvrir Suzanne et Pétra, deux randonneuses de Slovaquie et République Tchèque que nous avions rencontré hier à Bhojbasa. Nous allons partager le même ashram pour la nuit. Les prairies de Tapovan en comptent deux : chez une femme hindouiste et chez Baba, un sadhu qui a fait vœux de silence. C’est chez lui que nous allons tous.

Tapovan est un magnifique plateau d’altitude (4350 m) au pied du Shivling (6543 m), du Meru (6 660 m) et des pics Baghirathis. Sur le plateau, les bharals broutent paisiblement et se laissent approcher assez facilement si on sait rester silencieux. On les appelle parfois les moutons bleus en raison des reflets bleutés de leur pelage.

Comme hier, le froid s’installe aux creux des os à la disparition du soleil. A 18h00, nous nous retrouvons tous chez Baba pour le dîner. En plein milieu, il réalise une puja. Il en fait de même chaque soir de l’année, même l’hiver par -40°C. Je l’aime bien ce Baba. Un visage jovial et une attitude très positive. Un bon gars.

En continuant plus à l’est, les pèlerins peuvent rejoindre Badrinath mais très peu se lancent dans cette aventure périlleuse si l’on n’a pas le pied montagnard et un équipement adéquat. Pour nous, il est l’heure de se glisser dans le sac de couchage et de rêver du Shivling et des kyrielles de montagne qui l’entourent. 


Trekkking en Inde réalisé avec Shanti Travel, spécialiste des randonnées et voyages d’aventures en Inde ainsi qu’avec le soutien de la compagnie Qatar Airways qui assure des vols quotidiens vers Delhi.

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com