Bisinao – Coti Chavari

Destination : France » Corse | Activité : Randonnée  | 


Bisinao - Coti Chavari - Carnet de trekking Mare a Monti Sud en Corse
Posté le :


Carnet : Mare e Monti Sud
0
(0)
    Altitude maxi : 650 m
  • Dénivelé + : 310 m
  • Dénivelé – : 450 m
  • Temps : 5h00 (sans pause)

Je sors du village par où je suis arrivé hier soir et emprunte le sentier à droite pour Coti-Chavari. Il rejoint le ruisseau de Campestru puis de Rau.

A mon départ à 9h10, il faisait déjà 25 °C à l’ombre. Je suis pour cette première partie sous un couvert végétal qui apporte ombre et fraîcheur.

Je coupe la D255 et rejoins le petit village de Pietrosella. Au village, je prends la D255 sur la gauche et m’engage à droite par un petit sentier raide (attention : deux sentiers sont côte à côte ; empruntez le bon !) qui s’engouffre dans la forêt.

Au plateau de Prunu, le chemin est plat. Belle perspective sur de gros blocs de pierre et la mer.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite au covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le top 10 de nos partenaires :

J’emprunte une piste forestière à gauche sur 400 mètres puis monte dans le maquis par une sente arborée de chêne. Sur la crête, belle vue sur le golfe d’Ajaccio.

Des canadairs effectuent des allers/retours vers la mer, signe d’un feu dans les parages. Je ne vois pourtant pas de fumée. A moins que cela soit un exercice. Je regarde autour de mois. Dans ce maquis, je ne donne pas cher de ma peau si un feu venait à se déclencher.

Je descends vers Bocca di Gradellu (529 m) et y déjeune. Après le repas, je m’engage sur le route direction Coti Chiavari et prend le sentier qui monte sur la gauche. Il longe la forêt domaniale de Chiavari. Il fait plus que chaud et les arbres du matin sont absents cet après-midi. Le sentier descend finalement retrouver l’ombre des arbres et mène à la D55 A.

Je prends à gauche et entre dans le village. Je m’installe à la table du premier bar que je croise et commande un coca. Face à moi la mer : le golfe d’Ajaccio d’un côté et le golfe de Valincu de l’autre.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
La vidéo du Moment : Traversée du Massif Central à Pied
Share via
Copy link