Cadeau du désert…

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Sahara | Activité : Randonnée  | 


Cadeau du désert... - 4 jours à pied dans le désert marocain
Posté le :


Souvenir de scarabées…
Mardi, 4ème jour…

Debout, immobile sur une dune de sable, je vois dans un même ciel la pleine lune et le soleil…
Face à face lumineux, Magique, bouleversant…
Puis la lune a pâli, le soleil a flamboyé davantage. Ce n’était plus tout à fait la nuit, ça n’allait pas tarder à être le jour…
L’univers Sacré, Mystique se déployait devant moi… Moment de grâce qui fit battre mon cœur un peu plus vite… Quelque chose d’indéfinissable m’envahit alors progressivement… avec une infinie douceur… jusqu’au plus profond de l’âme…

Je suis restée longtemps sur cette dune, sous le charme…
Debout, pieds nus enracinés… le cœur ouvert… Réceptive… en Unité entre l’infiniment petit du grain de sable et l’infiniment grand de l’univers…
Je n’étais rien venu chercher pourtant la Terre généreuse a offert son énergie, sa force subtile à chaque cellule de mon corps, et rempli mon âme de lumière… En échange de ce sang répandu sur le sable pendant ces 4 jours ?…
Donner pour Recevoir…Recevoir et Donner… comme un pacte signé.
Ce qui m’a exilée de ma vie, mettant à mal tous mes repères m’aura attirée jusqu’ici…
Passage nécessaire par l’espace, par le retrait et par le silence… pour une autre naissance ?…
Le désert réel après le désert symbolique…
S’arrêter un instant, comme à la croisée des chemins. Se relier avant de continuer…
Si ce chemin mène à l’essentiel, alors ce chemin a un cœur et il se poursuivra…
Au pied de la dune en redescendant, j’ai trouvé une petite main de Fatima en perles.
Cadeau du désert…

Cadeau du désert… porte bonheur ?…

Mohammed et Abdou repartent de l’erg Lihoudi avec d’autres personnes, notre aventure commune s’achève donc ici…
Émotion… les regards et les gestes sont plus éloquents que n’importe quelle parole…
Merci, du fond du cœur…

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : -15% sur le rayon outdoor sur plus de 3400 produits.
  • Cimalp : -15% sur tout le site sans minimum d’achat jusqu’au 25 juin.
  • Ekosport : -15% supplémentaire sur tout le site jusqu’au 25 juin.
  • I-Run : -25% sur les chaussures et les vêtements.
  • Les petits Baroudeurs : La Boutique Outdoor pour équiper vos enfants et petits enfants. -10% jusqu’au 17 juin pour les 10 ans de la boutique.
  • Lyophilise & Co : La boutique spécialiste des plats lyophilisés & du bivouac. Pour 200 € de matériel acheté, -15% sur le lyophilisé.
  • Snowleader, The Reblochon Company : -10% supplémentaire sur tout le matériel et -20% supplémentaire sur les vêtements.
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Retour à Zagora dans un 4×4 brinquebalant et plutôt tape-cul…
Après la piste, nous traversons une immense palmeraie… Chatoiement des couleurs, luxuriance de la végétation, les palmiers y poussent dans des parcelles de blé… Vert tendre des épis, vert fané des palmes, toutes les nuances de vert contrastent avec les murs de pierre ocre et rose…
Mes yeux redécouvrent le vert…
Mes yeux redécouvrent les couleurs…
Sur un chemin étroit, le 4×4 se retrouve en face d’un âne qui porte 3 enfants sur le dos… Impossible de se croiser. Qui va reculer ?…
Et bien le progrès vrombissant s’est incliné devant la tradition à 4 pattes… Dans un nuage de poussière, le 4×4 a fait marche arrière sur plusieurs centaines de mètres… L’âne est passé tranquillement… Sur son dos les 3 enfants agitaient leurs mains…

Midi, arrivée à ‘’La Fibule du Draa’’…
Accueil souriant de Lahcen. Il me propose de prendre une douche, je refuse… Même s’il semble un peu surpris, il a la délicatesse de ne pas trop le montrer…
Curieusement, je ne me sens pas sale. Pourtant mes vêtements sont les mêmes, et mon corps n’a pas vu une goutte d’eau depuis le jour de mon départ…
Mais je veux garder la chaleur et l’odeur de sable sur ma peau… renouant avec des sensations oubliées, instinctives, animales…
Alors, je reporte sur mon sac ma méticulosité, et mes conditionnements civilisés… Je sors tout, vide tout, secoue tout… traquant le moindre grain de sable… Peine perdue ! (J’en retrouve encore aujourd’hui…)
L’après midi s’étire paresseusement au bord de la piscine… Je contemple mes cailloux, et fais une jolie rencontre….

Le bus Zagora- Marrakech part à 19h…
C’est le soir de la pleine lune, et dès que la nuit tombe, le ciel se remplit d’étoiles…
Le voyage sera plus court qu’à l’aller, mais à peine plus confortable. Un haut parleur juste au dessus de mon siège crache de la musique et des incantations pendant tout le trajet…
A mi parcours, même arrêt insolite dans un village illuminé et affairé comme en plein jour… (Taddart, je crois…). Le long de la rue principale, les sols sont en damiers noir et blanc. Des étals de bouchers exposent des carcasses entières de bœuf… Odeurs de fumée et de grillades… Des gens s’activent… D’autres, attablés, mangent… en plein milieu de la nuit…

Arrivée à Marrakech à 2h du matin… Grève des taxis… Pas de chambre avant ce soir… Aïe…
Mon sac à dos attire l’attention… Une voiture s’arrête et propose de m’emmener pour 80 DH…
Confiance…
5 mn après, je pousse la porte du ‘’toulousain’’… Le gardien me proposera de finir la nuit sur une des banquettes du hall… Je déplie mon sac de couchage, et me glisse dans l’odeur du désert….
Pas sommeil… Mais les yeux fermés, je vois les étoiles…

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×