Camp de base des Annapurna

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Carnet d'un trek au Népal au cœur des Annapurna. Dans son sanctuaire, le panorama sur les montagnes est saisissants : Machhapuchhare (6983 m), Annapurna sud (7219 m), Gangapurna (7455 m) ou Annapurna I (8091 m) sont autant de sommets qui laissent pantois. Après s'être rendu au Kalla Pattar pour observer l'Everest, Alain Fabre revient sur son second trek au Népal pour rejoindre le Camp de base des Annapurna.
Posté le :


Carnet : Camp de base des Annapurna

Samedi 23 octobre 2010 l’Airbus A340 de la Qatar Airways se pose sur le tarmac de Kathmandu à 8h30 locales, 3h45 heures GMT ; 1 an plus tôt, jour pour jour à 1 heure près, j’arrivais au sommet du Kala Pattar à 5630 m d’altitude.
Je surplombais le camp de base de l’Everest et le monstre sacré était face à moi à moins de 5 km (Sagarmata en Népalais, la montagne la plus haute de la Terre).  A mon retour de voyage, j’avais déjà publié un récit sur I-Trekkings : Objectif Kala Pattar, le belvédère de l’Everest.

Une nouvelle aventure, un nouveau trek débute pour moi, je change de direction et je vais voir les Annapurna. Je comparerai souvent avec le trek de 2009 au Kala Pattar dans cette région qui se nomme le Kumbu.

Petite péripétie en France eu égard les grèves, nous devons avancer le départ pour Paris et partons 3 heures avant pour être sûr d’être dans les temps. Le départ d’Albi se fait à 4h30 avec Thérèse pour prendre l’avion à Toulouse à 6h45 ; bousculade à Orly pour la navette vers Roissy avec beaucoup de monde, pas de couloirs pour faire la queue pour prendre le bus, des russes sont très en colère.

30 minutes après nous arrivons à Roissy et retrouvons les 5 trekkeurs venant de Biarritz, Jacques, André, Françoise, Bernadette et Xxxxxx (NDLR : son nom n’est pas mentionné, vous comprendrez plus loin). L’avion a décollé à l’heure prévue, changement d’avion à Doha au Qatar pour Kathmandu et vers 8h30 nous atterrissons à la capitale du Népal.

Le responsable de l’agence locale Karma Lama nous attend à l’aéroport et un minibus nous conduit à l’hôtel Nirvana qui se trouve dans le quartier touristique de Thamel.

Après avoir récupéré nos chambres et fait un petit tour des boutiques nous sommes allés manger dans un restaurant où j’ai pu déguster une délicieuse moussaka ainsi que des momos (spécialité népalaise) les autres participants au trek les ont trouvées trop épicées. Un peu de promenade l’après-midi, un léger repas pour moi le soir et nous nous couchons vers 21 heures.
 

falain81
A propos de l'auteur

Le NGoum au Maroc en 2009 Passionné du Népal, 7 Trek depuis 2009 2009 Le KalaPattar 2010 Sanctuaire des Annapurna 2011 Le Langtang 2013 Rolwaling 2014 Tour des Annapurna 2015 Kala Patar par les lacs du Gokyo 2017 Népal Tibet 2019 Mardi Himal Annapurna 2015 intervention pour aide à un orphelinat suite au tremblement de terre   rando...



dix-sept − 7 =