Capanelle – Vizzavona – Ajaccio

Destination : France » Corse | Activité : Randonnée  | 


Capanelle - Vizzavona - Ajaccio - Corse : GR20 ® Sud
Posté le :


Dernière journée sur le GR20 qui s’annonce ensoleillée, cela remonte un peu le moral. D’autant que la matinée a été très mouvementée, un petit groupe de randonneur ont fait du bruit à 5h00 du mat, sous prétexte que nous avions fait du bruit la veille en fin d’après-midi. Ils devaient partir de très bonne heure, mais au final, ils partiront en même temps que nous.
Il n’y pas à dire, les paysages sont bien plus superbes avec un rayon de soleil.

La matinée donne l’occasion de voir enfin les paysages tant attendus, nous pouvons marcher en T-shirt.

Nous pique-niquons au-dessus de Vizzavona, face à une superbe montagne, point de départ du GR20 Nord. La boucle est bouclée. Nous sommes en contemplation devant ces magnifiques sommets enneigés. Même Ouréa, la chienne de Jojo est contente, elle se roule dans l’herbe et court partout autour des deux groupes.
Tel que nous l’espérions, Pascal, à l’occasion de son anniversaire, offre le foie gras et le vin blanc. Trop durs les pique-niques en randonnée. Pour marquer le coup, nous lui avons apporté ses desserts préférés: pâte de coing et crème de marron. Longue sieste, certainement la plus longue sieste faite en randonnée. C’est un peu comme si nous voulions retarder le moment où nous allons séparer, et en plus, nous sommes tout proche de l’arrivée.

Nous descendons vers Vizzavona au travers des forêts. Nous passons devant le premier hôtel où nous avions dormi lors du GR20 Nord. Allons prendre le train? Il parait que la ligne est magnifique. Je ne le saurai pas encore cette fois, nous prenons le car.

En attendant que celui-ci arrive, nous nous changeons, buvons un coup, rédigeons les dernières cartes postales – il est temps, et discutons de nos exploits de la semaine.
La descente en car vers Ajaccio, sera l’occasion d’une longue sieste. Ajaccio panse ses plaies, les inondations perdurent encore un peu. A la gare routière, nous nous séparons, certains repartent vers l’aéroport, d’autre chez des amis ou faisons une nuit supplémentaire.

Après la douche, Guls, Patricia et moi partons faire un tour en ville, histoire de faire les boutiques.
Nous dînons chez notre logeuse Tina Morelli, la dernière pension de famille d’Ajaccio. Très bonne ambiance, excellent repas, une très bonne adresse à Ajaccio. D’ailleurs, dans la salle, plusieurs personnes sont des habitués qui reviennent régulièrement passer des vacances.
Le lendemain, je prends l’avion avec Patricia direction Marseille pour passer quelques jours de repos dans sa maison familiale avec sa mère et Anouk, mais cela est une autre histoire.