Chomrong-Himalaya Hotel

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Chomrong-Himalaya Hotel - Grande Boucle des Annapurnas
Posté le :


Au programme de la journée: Quittant les villages gurung, nous pénétrons dans l’étroite vallée de la Modi Khola. Cette gorge est l’unique accès au sanctuaire des Annapurna. Marche dans une belle forêt où alternent rhododendrons, bambous, chênes, fougères, bougainvillées. Quelques passages un peu raides en escaliers de pierres nous amènent à l’Himalaya Hôtel.

Départ matinal pour une journée de marche pas très longue mais assez fatigante en raisons des milliers de marches de pierre qu’il va falloir descendre et monter. La particularité du trek qui mène au camp de base des Annapurna (ABC), c’est ces marches de pierre, irrégulières et omniprésentes. Un cauchemar pour les gens ayant les genoux fragiles! On commence la journée par une descente d’une bonne demi heure dans le village de Chomrong. Uniquement des marches et pas moins de 400m de dénivelé!!!

En même temps notre lodge à Chomrong, l’Excellent view est situé au plus haut du village et la vue sur l’Annapurna Sud permet de confirmer le nom du lodge!

Au pied du village un pont suspendu nous permet de traverser la Modi Khola que l’on va suivre pratiquement jusqu’à Macchapucchare Base Camp (MBC)

Après 1h30 de marche, on arrive à Sinuwa, d’où la vue sur Chomrong permet de se rendre compte de la particularité de ce village! A Sinuwa, une petite Népalaise nous a fait une superbe démonstration de contorsion de langue! Ca la fait bien rire et nous aussi! Vraiment trop mignonne avec ces Crocs rose.

A la sortie du village, des enfants jouent au Volley. Beaucoup de villages possèdent leur terrain de volley, et les jeunes y jouent avec plaisir. Dans un pays ou le terrain plat est très rare, il est s’en doute plus facile de trouver l’espace pour un terrain de volley que pour un terrain de foot!

En tout cas a cette altitude, le climat est plutôt subtropical et les fleurs embellissent les villages. Au pied du Macchapucchare, la vallée se resserre. Parfois des sources d’eau sortent des rochers puis disparaissent sous la terre.

Dans cette vallée, on a un peu de mal à se dire qu’on est au Népal tellement la végétation est luxuriante et la chaleur humide. Au creux de la vallée la Modi Khola et ses eaux provenant des glaciers des Annapurna.