Chomrong-Pothana

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Chomrong-Pothana - Grande Boucle des Annapurnas
Posté le :


C’est le dernier jour de trek où l’on va marcher toute la journée. Le temps est magnifique et on s’apprête à découvrir de nouveaux paysages. Malgré une nuit de repos, ma cheville est extrèmement douloureuse, j’ai eu du mal à mettre mes chaussures! La journée s’annonce longue et difficile pour moi!

Avant le départ, on profite de l’excellente vue qui s’offre à nous depuis le lodge. Hier on était derrière l’Annapurna Sud.

On quitte donc Chomrong, et on commence la journée par un descente interminable dans des marches de pierre. J’ai vraiment du mal à supporter la douleur, Dinesh me propose une mule pour finir le trek, mais pour les montées. Je lui explique que la douleur est supportable sur le plat et la montée, et que c’est la descente qui me rend la tâche difficile. En bref, je n’ai qu’a serrer les dents…
On arrive après environ 3h de marche à New Bridge où l’on fait une pose. Un papillon vient me voir pour me donner du courage!

Du village la vue est toujours aussi belle. Décidément on aura eu l’Annapurna sud en ligne de mire pratiquement tout le long de la deuxième partie du trek.

Après la pause, on reprend notre route et on arrive au fameux New Bridge, le pont suspendu le plus long du trek. Il s’appelle New Bridge car il est relativement récent (7 ou 8 ans), malgré ça il n’est pas vraiment en super état! Difficile de vous expliquer, mais en gros, les câbles qui le soutiennent sont reliés entre eux par des noeuds!!!!

Le pont enjambe la rivière alimentée par les glaciers des Annapurna, la couleur de l’eau est donc assez bleue et la vue depuis l’autre côté. On peut voir Mathilde, avec son tee-shirt rouge, hésiter un peu! Finalement, avec l’aide d’Abir, tout ce passe bien! Ensuite c’est une série de petits ponts un peu plus “artisanal” qui nous attende…

La pause déjeuner est prévue à Landruk. Avant d’arriver au village on traverse des champs de millets.

C’est vraiment beau, on a du mal a réaliser que c’est l’avant dernier jour.

Vers 13h on arrive à Landruk. Au menu spaghettis pour les occidentaux et Dal bat pour Dinesh! Ici les gens vivent de l’agriculture et du tourisme. On voit bien que la culture du millet et du riz tient une place importante.

Dans l’après midi on passe devant une école, c’est l’heure de la récréation! Après cette école, on attaque la dernière difficulté du trek. Une montée plutôt raide de 400m de dénivelé qui nous mène jusqu’à Deurali à près de 2000m d’altitude. Personnellement, cela ne me dérange pas, au contraire, c’est mieux pour ma cheville. A Deurali, on a une belle vue sur la vallée de Pokhara.

On profite au point le plus haut du soleil pour faire une dernière photo de groupe avant la fin définitive du trek! On a le sourire, mais il faut bien l’avouer, on est un peu dégoutés que ce soit déjà la fin. D’un autre côté Mathilde est fatiguée, pour son premier trek, c’était pas du gâteau, et me concernant, vue l’état de ma cheville, je ne serai pas allé bien plus loin.

On fini par arriver à Pothana, derrière notre lodge, une drôle de balançoire se trouve dans le jardin. Les porteurs et d’autres Népalais, s’amusent comme des enfants!

Le soir, comme c’est notre dernier repas sur le trek, on se retrouve tous ensemble pour partager un dernier moment de convivialité et d’échange avec notre équipe. Au menu, c’est Dal bat, à la Népalaise. Ca veut dire qu’on oublie nos habitudes d’occidentaux et qu’on se débrouille avec nos doigts pour manger! Vous l’aurez compris, ils ont bien rigolé et nous on a bien galéré! Pas de photos, ça serait indécent!
Après le repas, ils nous ont chanté des chansons traditionnelles et tout le monde a dansé. Un moment vraiment sympa.

C’est tout pour aujourd’hui. Demain 3h de marche nous attendent pour la fin du trek. Ensuite on visitera un peu Pokhara avant de s’envoler pour Kathmandou.