Col d’Orgambide

Destination : Occitanie » Nouvelle-Aquitaine » France | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | 


Col d'Orgambide - Haute Route Pyrénéenne (HRP)
Posté le :


0
(0)

Mardi 26 juillet: Col d’Orgambide

A nouveau une dure étape !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Décidément, contrairement à ce qu’annonce le topo, les premières étapes n’auront pas été les plus faciles. Je n’ai plus mal aux pieds mais une douleur lancinante au niveau de la cheville gauche m’a bien handicapée. Tout de même le soleil est revenu et monter au dessus de la brume matinale au milieu de ces collines verdoyantes était très agréable.

De nombreux kms et une succession de cols m’amènent au col de Roncevaux sur le chemin de St Jacques de Compostelle. Que de pèlerins rencontrés ! Des personnes âgées, des scouts, des curés et tout un tas de gens venus de loin et qui marchent depuis longtemps déjà. Des gens vraiment gentils qui m’ont aidé à y voir clair parce que ma carte au 25/000ème bien entendu s’arrête à la frontière française (et le reste du papier on le paye pour rien). Comme il n’y a pas non plus de carte pour cette étape dans le topo, il n’est pas facile de s’y retrouver. Mais pour une fois, grâce aux pèlerins qui m’indiquent mon chemin, je ne suis pas perdue. Par contre, je perds du temps et sur la fin de la journée, ma cheville me fait tellement mal que je m’arrête bivouaquer au col d’Orgambide sur la frontière. Le cadre est remarquable, j’assiste au coucher du soleil en compagnie des moutons, des vaches et des chevaux qui viennent me voir tour à tour (il ne manque plus que les volailles et le tableau sera complet). Un cheval curieux qui me regardait de loin depuis un moment viendra même profiter que la tente soit fermée pour venir renifler un petit peu voir ce qui peut bien se tramer là-dessous. Plus de peur que de mal, une toux feinte le fera fuir au grand galop.

Bilan :

  • 18 kms marchés
  • 1500 m de dénivelé
  • pas perdue aujourd’hui, ça change !

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

natbl
A propos de l'auteur

       Nathalie, vétérinaire en Haute Garonne et fan de montagne et de grands espaces. Picarde d'origine, j'ai émigré en 2004 vers des horizons plus ensoleillés et vallonés. J'ai maintenant le loisir de partir m'évader dans les pyrénées quand le coeur m'en...



http://vetonat.blog4ever.com/

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link