Crabtree Meadow – Shepherdpass – Bull Frog Lake

Destination : Etats-Unis » Amérique | Montagne : Rocheuses | Activité : Randonnée  | 


Crabtree Meadow - Shepherdpass - Bull Frog Lake - Sierra Nevada : sur le Pacific Crest Trail
Posté le :


Crabtree Meadow – Shepherdpass

17,8 km, +670 m, – 580 m

Aujourd’hui, une petite journée nous attend. Notre petit groupe a pour objectif Shepherdpass ce qui nous permettra demain de franchir Forester Pass, le point culminant du PCT à 3700m. Le chemin est comme toujours bien recouvert par la neige. Le matin la neige est assez dure ce qui facilite notre avancée. A la pause de midi, nous sommes rejoints par le couple d’allemands (qui sont partis 2h avant nous ce matin…) qui se joignent à nous pour les derniers km.

Sue prépare le dessert pour tout le monde : mélange de neige, de cannelle et de sucre … et du coup, Buffalo lui trouve un trail name Snowcone !

Le chemin continue à monter jusqu’à arriver au plateau de Bighorn, grande étendue de neige presque vierge entourée de montagnes. Grandiose.
Puis c’est la descente … La neige est bien ramollie par le soleil ce qui est plus fatigant. Le campsite prévu est enneigé et il est bien difficile de trouver un endroit pour planter nos tentes.

Shepherd Pass – Bull Frog Lake

20,0 km, +1020 m, – 1240 m

Aujourd’hui, grosse journée. Forester Pass au programme, le point culminant du PCT (4000m) mais surtout un col dans une sierra particulièrement enneigée. Le gros morceau de ce PCT. Gloups !

Départ à 7h00 avec tout notre petit groupe. Il fait grand beau ! Le paysage est splendide. Rien a voir avec notre premier mois de marche : ici, c’est la haute montagne qui nous entoure. L’approche vers Forester Pass est très agréable avec une neige dure mais pas trop ce qui nous permet d’avancer assez vite. Les microspikes nous aident et nous sécurisent bien que la pente ne soit pas encore très raide. Assez vite, nous apercevons le pass. Il est en forme de "V" au milieu de montagnes à pic qui ont l’air de nous barrer le passage ; il semble très étroit, difficile d’imaginer que l’on va pouvoir passer là !

Apres une dernière pause, nous attaquons le col proprement dit. La première partie est une grande pente neigeuse assez raide, heureusement quelques randonneurs sont déjà passés par là et il y a quelques marches de taillées. Ensuite, nous arrivons à une partie rocheuse en lacets pas trop enneigée. La dernière partie, très courte, se résume en 5 minutes de frayeur pour passer une pente neigeuse très raide entre des rochers ("the final chute"). Doc est déjà passé et nous attend au sommet du col ; nous sommes derrière Zombi Feet qui peine à trouver ses marques pour passer … le regarder fait monter un peu la pression ! C’est notre tour … tout va bien ! Nous ne nous attardons pas à regarder les autres ! Too scary !

Bientôt, nous sommes tous au sommet. C’est LA vue de ce PCT. Inoubliable dans tous les sens du terme ! Après une séance photos, c’est la descente de l’autre côté.
Et là, c’est de la rigolade. Nous faisons du glissading. Le principe est simple : tout le monde sur les fesses, on contrôle qu’il n’y a pas de rochers et c’est parti. OK, ce n’est pas très pro mais nous ne sommes que des marcheurs après tout ! Et ça va super vite … Pas de switchback bien sûr, c’est tout droit !

On a tous eu un peu peur au passage du col et la on rigole bien : Ryan perd sa gourde au milieu de la pente et Buffalo essaie lorsqu’il passe de la rattraper et en perd sa bear canister qui roule et est finalement rattrapée par Jacob …
Bien que nous soyons un peu plus bas en altitude, il y a toujours autant de neige, plus beaucoup d’eau car quand même ca commence a fondre … du coup le trail est soit sous la neige, soit sous l’eau …
Puis nous remontons un peu et quittons le PCT pour un chemin qui doit nous conduire via Kearsarge pass a la petite ville d’Independence ou nous devons nous ravitailler.

Nous installons notre camp près de Bull Frog lake, complètement enneigé. Dur dur de trouver des bouts de terre sans neige pour planter la tente pour tout le monde …
Avec Stéphane, nous nous lançons dans des travaux de terrassement pour aplanir juste ce qu’il faut pour notre tente …

16 − huit =