Cuevas del Becerro – Cortijo Nuevo

Destination : Espagne | Activité : Randonnée  | 


Nous reprenons notre traversée de l'Andalousie à partir de Cuevas del Becerro. Petite étape aujourd'hui jusque Cortijo Nueva.
Posté le :


Carnet : Traversée de l'Andalousie
0
(0)

Comment rejoindre la Méditerranée depuis l’Atlantique ?

Après notre déception d’avoir du abandonner la traversée de l’Espagne l’an passé à cause d’une chute malencontreuse nous n’avions de cesse de repartir. La consultation de multiples cartes, topos et récits durant ce laps de temps nous ont permis d’affiner notre itinéraire afin de concilier les contraintes d’hébergement et de ravitaillement avec l’intérêt de la découverte et des paysages.

Les premiers jours, nous suivrons le GR 7 au balisage très aléatoire puis, à partir d’Antequera, les divers chemins de Compostelle seront notre fil directeur avec, parfois quelques raccourcis que l’étude de la carte nous suggérera.

Nous attendions avec une grande impatience que le printemps revienne pour reprendre notre marche au long cours. Il allait tout naturellement de soi que, pour notre nouveau départ, nous devions assurer la jonction avec le parcours précédent et notre première étape nous conduira donc au départ du petit village andalou, à peine mentionné sur les cartes, de Cuevas del Becero.

Ce carnet de route est donc la suite de nos 8 jours de marche entre Tarifa et Ronda. Nous reprenons notre marche quasiment où nous l’avions arrêté.

Après 2 h de vol nous atterrissons à Malaga et nos sacs à dos doivent paraître un peu incongrus au milieu de tous les voyageurs en short et débardeurs venus profiter du soleil andalou.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – opération déstockage : jusqu’à -80% jusqu’au 27 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Jusqu’à -50% en ce moment)

Après quelques courses dans un petit supermarché nous rejoignons la gare routière et achetons un billet de bus pour Cuevas del Becerro. Lorsque nous présentons notre ticket le chauffeur semble très surpris que nous ayons choisi cette destination visiblement peu fréquentée par les touristes. Les faubourgs de Malaga que nous traversons offrent un aspect ordonné mais sans attrait. Le bus traverse ensuite de grandes zones commerciales et artisanales avant de parcourir des territoires vallonnés plantés de champs d’amandiers ou d’oliviers et, aussi, de cultures verdoyantes qui colorent le paysage. Le vent fait ondoyer les herbes et les nombreuses éoliennes implantées sur les crêtes moulinent à tout va.

Prologue de Cuevas del Becerro – Cortijo Nuevo

 + 85 mm / – 95 m  3,8 km  1h00

À 13h30 le bus nous dépose à Cuevas del Becerro et, cette fois, nous chargeons les sacs pour de bon et, bâtons à la main, nous traversons le village.

Le départ est un peu laborieux ; le sac chargé avec de la nourriture pour le repas du soir, le petit déjeuner et le pique-nique du lendemain semble lourd (en fait, seulement une dizaine de kilos) mais l’arrêt intempestif de l’année passée reste dans la tête et j’ai encore un peu de mal à me projeter dans un parcours de longue durée. Je compte sur les premières étapes pour me roder. La rue principale, tout en longueur, est bordée de façades blanches réfléchissant violemment le soleil. Au détour des rues le vent nous surprend et nous secoue avant de pouvoir dénicher un banc relativement à l’abri pour ce pique-nique tardif.

Devant nous, la petite route sinueuse serpente au milieu d’un agreste paysage ouvert sur des massifs calcaires échancrés de grottes. Il n’est que 15h quand nous atteignons Cortijo Nuevo où nous avons réservé un hébergement pour la nuit. Attenante à la petite maison une agréable terrasse ensoleillée domine toute la vallée.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Jean Pierre
A propos de l'auteur

La randonnée est pour moi une source de découverte inépuisable. Amoureux de la montagne depuis de nombreuses années j'ai toujours autant de bonheur à parcourir les sentiers et à partir marcher aussi bien pour une journée que pour de longues itinérances. Mon départ à la retraite m'a offert le loisir de traverser les Pyrénées par la HRP...



http://mjpgouret.free.fr

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link