Dana – Wadi Feinan – Wadi Aqaba

Destination : Moyen-Orient » Jordanie | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


1er jour de randonnée sur le trek des Nabatéens entre la réserve de Dana et Pétra entre le Dana et le Wadi Aqaba en passant parle wadi Feinan.
Posté le :


Carnet : Randonnée en Jordanie entre la réserve de Dana et Pétra
  • D+ : 268 m
  • D- : 1168 m
  • Temps de marche : 5h + 1h00 de 4×4
  • Distance : 15,1 km + 15 km en 4×4

Ce sont les bruits de casserole de la cuisine de l’hôtel qui me sortent du sommeil. Le ciel est voilé ce matin au réveil.

Le petit-déjeuner avalé, nous nous mettons en route. Nous traversons le village et entamons la descente du canyon de Feinan au cœur de la réserve de biosphère de Dana.

Souleymane, bédouin propriétaire du Dana Hotel

Dana

Le canyon de Feinan

La réserve est la plus grande de Jordanie et comprend une grande variété de terrains depuis les falaises de grès de plus de 1700 m de haut près de Dana jusqu’à Wadai Araba sous le niveau de la mer. Elle comprend environ 600 plantes, 200 espèces d’oiseaux, 45 mammifères y compris le caracal et le loup.
La roche qui nous entoure a vraiment des allures d’Ouest américain mais en plus massif. C’est vraiment dommage que la lumière ne soit pas au rendez-vous.

Wadi Feinan

En descendant, la végétation change. Les arbres se font plus nombreux. Nous faisons une halte de quelques minutes sous un pistachier pour manger un morceau puis reprenons le chemin qui se fait moins raide. L’ambiance minérale s’atténue par la végétation verte. Ici et là, quelques fleurs apportent de la couleur. Plus bas dans un wadi asséché, les lauriers roses qui entament leur floraison attestent de la présence de l’eau en sous-sol.

Panneau solaire Nomad 13 de Goal Zero

Ali et le guide bédouin se sont arrêtés sous un genévrier. C’est l’heure de la pause déjeuner. J’en profite pour recharger mon smartphone avec mon panneau solaire Nomad 13 de Goal Zero. Je suis aussi venu avec mon chargeur Sherpa 50 et l’onduleur, ce qui me permettra d’être autonome en photo pendant les 6 jours.
L’après-midi, ils nous restent 1h30 à marcher. Nous passons près de campements de bédouins. Les adultes refusent de se faire photographier à l’inverse des enfants qui ne demandent que ça.

En 4×4 jusqu’au bivouac

Au-delà du lodge de Feinan, deux 4×4 nous attendent pour finir les derniers kilomètres (1h de piste) et nous déposer sur le lieu du bivouac.

Après avoir monté les tentes, nous sommes quelques-uns à gravir un petit sommet. Pas de coucher de soleil à admirer, le soleil est caché derrière un voile nuageux. L’atmosphère est douce. Elle invite à l’introspection.

Après le repas, je m’endors au son des paroles des bédouins qui parlent autour du feu.

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com