Des hauts et des bas

Destination : Népal » Asie | Montagne : Everest ; Himalaya | Activité : Alpinisme  | 


Des hauts et des bas - Carnets de voyage Island Peak et Mera Peak - Carnet de course d'Alpinisme au Népal
Posté le :


0
(0)

Mardi 24 octobre : (3600m – 5010m – 4260m) des hauts et des bas

Le propriétaire du lodge a installé mon « lit » au milieu de la salle : une table haute de 1m et large de 80 cm. J’ai commencé la nuit sur cette planche car les courants d’air glacé au niveau du sol (en terre battue) sont vraiment mortels. Impossible de me retourner sans risquer de tomber, d’autant plus que je suis engoncé dans mon sac de couchage et ne pourrait pas retenir une chute avec les mains si j’avais le malheur de déborder sur la gauche comme sur la droite.
Au bout de 2h, paralysé par l’angoisse de me mettre sur le coté, je sens qu’il me sera impossible de fermer l’œil dans ces conditions. Je me lève, furieux, et explore la pièce à la lueur de ma frontale. Et là, je découvre, enfoui sous l’énorme tas formé par les sacs de ces gros nases un empilage de planches adossé à un mur. Je dégage les sacs sans ménagement, et me trouve alors un lit tout à fait convenable.
Au milieu de la nuit, Kadje se réveille, et ne voyant personne sur la table, commence à me chercher en éclairant avec sa frontale tous les sacs de couchage les uns après les autres ! Je le vois faire mais attend qu’il ait réveillé chacun des croates pour me signaler, gniark, gniark…
Ce matin c’est reparti à 7h30, sous un beau soleil. Un croate vient me demander où je vais et me souhaite bonne chance au moment où je m’apprête à partir. Un vieux, un peu plus sympa que les autres ?
Au début de l’ascension Kadje doit « faire la trace », il cherche un peu le chemin dans ce dédale de rochers recouverts de 15 cm de blanc immaculé. Ensuite nous tombons sur une trace de porteurs qui ont dormi sous un rocher, comme nous l’avait décrit le médecin de « porter progress ». Quelle vie…

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (Boutique outdoor – Black Deals jusqu’au 05/12/2020 – Jusqu’à -70%)
  • Alpinstore (Boutique outdoor – jusqu’à -70% jusque Noël – 5% de réduction en plus avec le code NOEL5 dès 250 € d’achat)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Cyber Week ; -20% supplémentaire sur le site sans minimum d’achat avec le code BLACK20)
  • I-Run : (Boutique outdoor – Black Friday sur le matos running et les montres connectées)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – 20 % offert sur tout le site avec le code FONDATION20 + 15 € reversé à la Fondation Snowleader dès 99 € d’achat.)
  • Trekkinn (boutique outdoor)

Un peu plus haut nous croisons 3 gros groupes qui reviennent du Mera. Ils ont au moins 30 porteurs chacun, difficile de les croiser sur ce sentier abrupt, minuscule et enneigé… Harsum a du mal dans la neige. Je lui ai filé mes gants + mes chaussures + mes chaussettes + mon bâton de marche + mes guêtres… Kadje a pris plein de poids dans son sac et moi aussi et malgré tout il n’avance pas. Je suis en colère contre cet homme qui en bave, car il nous retarde beaucoup et le beau temps ne va pas durer. Je m’étonne d’être capable d’éprouver des sentiments aussi durs à son égard, d’où cela me vient-il ?
Nous passons finalement le col vers 13h30 (mon altimètre n’indique « que » 4850m, alors que la carte donne 5010, j’en déduis donc que la pression atmosphérique a beaucoup monté et qu’il va faire super beau ! En fait, je me rendrai vite compte que dans cette vallée perdue ce sont les cartes qui sont fantaisistes…) et arrivons à une tea-house au minuscule village de Zetra vers 14h30. Afin de mettre en application mon principe de lutte contre la déforestation et aussi pour faire accélérer le service, lorsque Kadje me demande ce que je veux manger, je réplique dans le népanglais le plus pur : « same as you ! ». Ce que je n’avais pas anticipé, c’est qu’ils vont effectivement me faire un Dhal Bat (=riz + lentilles) comme eux… mais qu’ils vont le cuisiner spécialement pour moi, à part, pour ensuite refaire exactement le même pour eux ! La logique népalaise me dépasse parfois…

Nous repartons vers 15h30 pour une marche à flanc de montagne, je ne sais pas combien on a fait de dénivelé car on n’arrête pas de monter et descendre pour passer des éperons rocheux. Le sentier « fjorde » beaucoup, pour reprendre un terme inventé par Nicolas Poussin et Sylvain Tesson dans leur livre « la marche dans le ciel » que j’ai laissé à Ghat… trop lourd.
Ce soir on dort au lieu-dit « Tok-tok » (= le gros rocher), nous sommes les seuls dans la tea-house, pas de gros lourds, j’adore.
On a aperçu la pointe du Mera émerger des nuages pendant quelques secondes tout à l’heure. J’espère qu’il fera beau demain, car il a encore neigé en cours d’après-midi. Décidément ce n’est pas une année favorable au niveau météo.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link