Dingboche – Chhukhung – Dingboche

Destination : Népal » Asie | Montagne : Everest ; Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Dingboche – Chhukhung – Dingboche - Camp de base de l'Everest
Posté le :


0
(0)

6eme jour : lundi 5 avril

Etape : Dingboche – Chhukhung – Dingboche

Départ : 7h25
Arrivée : 12h15
Temps de marche : 3h20

SOLDES ETE 2021

Les soldes ont démarré et vont durer jusqu’au 27 juillet en France. Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Et si vous vous demandez comment soutenir I-Trekkings, lisez ceci.

Dénivelé positif : 320 m
Dénivelé négatif : 320 m
Dénivelé absolu : 640 m

Ce matin, je me lève à six heures et demie, j’essaie de faire mon sac avec un minimum de bruit pour ne pas réveiller Hannah. Pas facile avec les scratches, fermetures éclairs et sacs plastiques. Pour ma journée d’acclimatation, je compte atteindre le sommet du Chhukhung à 5545 mètres. Je suis en pleine forme, ni fatigue, ni mal de tête, je commence la marche d’un bon pas en direction du village de Chhukhung. Mais très vite, je ralentis, j’ai du mal à marcher, j’ai les jambes toutes flagada, elles ne veulent pas avancer. Est-ce un début de fatigue ? C’est quand même mon sixième jour de marche sur l’Everest, et hormis le fait d’avoir été malade au début, je suis en pleine forme. Pas de courbature, pas de cloques, pas de douleurs à mon genou, non rien du tout, la machine tourne bien. Du coup, je marche doucement, j’ai le temps de voir la paysage qui est magnifique, je pourrais presque toucher les hauts sommets enneigés tellement ils sont près.

Une fois au village, je fais une pause thé (c’est un grand classique) et je me prélasse un peu au soleil aux abords d’un lodge assez sympathique, pour reprendre des forces. J’hésite à continuer vers le sommet ou à retourner dès à présent à Dingboche, car si mes jambes sont fatiguées, il est préférable de les ménager. C’est à ce moment là que j’aperçois Hannah et Noa, ils me rejoignent, et le bain de soleil se prolonge, autour du thé. Après cela, il est trop tard pour tenter l’ascension, nous rentrons donc à Dingboche. Par la suite, je regretterai un peu de ne pas avoir quand même tenté l’ascension du sommet, car il paraît que la vue y est magnifique. Et ça m’aurait fait un 5000 mètres de plus à mon actif, mais bon, mon but reste le Camp de Base.

Une heure après notre retour au lodge, la neige a commencé à tomber, il neigera comme ça tout le reste de la journée (une raison de plus, pour me consoler ne pas avoir fait le Chhukhung).

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link