Djebel Saghro et dunes de Merzouga

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Anti-Atlas ; Sahara | Activité : Randonnée  | Agence : Huwans 
Nombre de jours : 9 jours | Dificulté : 2 | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Désert et Montagne | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Janvier, Février, Mars, Avril, Octobre, Novembre, et Décembre
9 jours de randonnée dans le djebel Saghro et les dunes de Merzouga de l'erg Chebbi au Maroc. Découverte de paysages extrêmement diversifiés : plateaux lunaires, canyons, pitons basaltiques, sommets arides, dunes, regs, gorges... pour le plaisir des yeux.
Posté le :


Les pages du carnet :

Pays du Maghreb, le Maroc est un pays du nord-ouest de l’Afrique. Sa longue côte donnant sur l’océan Atlantique se termine au-delà du détroit de Gibraltar sur la Méditerranée.

Pays aux mille couleurs, le Maroc évoque le monde oriental dans ce qu’il a de plus beau : les Médinas de Fes, Meknès et Marrakech, les montagnes du Haut Atlas et le Sahara en attestent !

J’ai opté pour mon second voyage au Maroc pour un trekking de 15 jours dans le Djebel Saghro et l’erg Chebbi plus connu sous l’appellation « dunes de Merzouga« .

Vol sans encombre. Arrivée à Marrakech sous une chaleur étouffante. Environ 30 °C. Rencontre avec Yacine, le guide et une partie du groupe. Nous sommes un petit groupe de 8 : parfait pour entamer un trekking.

Installation à l’hôtel Yaoub dans Guéliz puis balade à pied depuis l’hôtel vers la Médina de Marrakech. Nous prenons le repas chez Chegrouni sur la place Djemaa el Fna. Dans l’après-midi, petite visite de Dar Si Saïd. Le riad, construit dans la deuxième moitié du XIXème siècle à l’initiative de Si Saïd ben Moussa, accueille un musée d’art marocain au rez de chaussée  mais le joyau de la visite se situe dans les étages. Les plafonds, superbement travaillés et les murs agréablement décorés, rehaussent l’intérêt des lieux. et Par sa structure et sa décoration, cette belle demeure traditionnelle constitue un témoignage de l’art architectural domestique marocain de la fin du XIXème siècle

Retour sur la place Djemaa el Fna pour nous installer sur une terrasse de café à observer le grouillement grandissant de la place. Le soleil couché, nous partons au coeur des étales. Les vendeurs nous accostent d’un « bienvenue, assied toi à ma table. On y sert les meilleurs brochettes de Djemaa el Fna… »

A 19h45, nous sommes à notre rendez-vous face à la poste pour rejoindre le reste du groupe arrivé sur un autre vol. Yacine nous emmène au Restaurant « Le Foucault » qui propose un buffet correct mais un peu cher.

Retour en taxi à l’hôtel.

Nuit en demi-teinte. Personne n’a dormi correctement. L’hôtel est mal insonorisé et accueille de nombreux groupes trop bruyants.

A 8h00, nous prenons la route pour rejoindre le Djebel Sargho. Quelques arrêts en route pour faire des photos. Passage par le col Tizi N’Tichka (col des pâturages), plus haut col routier du Maroc (2260 m). Nous profitons des jolies points de vue sur le haut Atlas, d’abord sur son versant occidental (chaîne du Toubkal), puis sur son versant oriental (chaîne du M’Goun). Une fois le col passé, l’écosystème devient de plus en plus sec.

Arrêt à Ouarzazate pour prendre une bonne tajine. 2h00 de route encore et nous arrivons à Tagdilt (1660 m). Je suis content de quitter le  minibus et ma position assise. Installation du campement. Les tentes sont toutes neuves !

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com