Djebel Toubkal

Destination : Maroc » Afrique | Montagne : Haut-Atlas | Activité : Ski de Randonnée & Splitboard  | 


Djebel Toubkal - Ski de randonnée dans le Haut Atlas
Posté le :


0
(0)

mercredi 28 février: Djebel Toubkal

Nous nous sommes levés plus tôt ce matin (6h30). Mais comme d’habitude, pas facile de partir, cette fois c’est Pierrot qui cherche ses couteaux. Mais bon voilà, nous sommes partis à monter et déja déchausser dans la 1ère pente raide et glacée qui nécessite les crampons. Puis monter au col se fait très vite. Ensuite il faut rechausser les crampons et faire une marche d’approche en luttant contre les effets de l’altitude.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Arriver sur cette bute neigeuse avec le monument au sommet a quelque chose d’impressionant. La lumière, le désert, la vue est étendue presque à l’infini. Et les conditions ! Le soleil, la chaleur, pas de vent. Nous passerons facile 1 heure là-haut à profiter d’une petite terrasse face au vide. D’ici nous avons la vue sur l’ensemble des courses passées et à venir.

Descendre en traversée était bien la meilleur des options. Après être descendus un peu en crampons face à la plaine marocaine à perte de vue, nous chaussons les skis et profitons d’une neige idéale avec un peu de poudre sur une sous couche plus dure. Plus bas vient une neige plus profonde, plus difficile à skier pour moi. Enfin de la croute qui devient plus bas de la neige transformée de printemps.

En bas il fait une chaleur impressionante. je laisse les hommes partir devant et me pose tranquille sur un rocher à écouter l’eau du torrent chanter. Il y a un peu à remonter pour atteindre le refuge. Une bonne salade nous y attend. Ce soir c’est à nouveau partie de cartes et demain nous dirons nos adieux au refuge Toubkal. Il y a parfois un peu trop de monde là-bas avec des touristes parfois vraiment horripilants. Mais les gardiens y sont si gentils et serviables que l’on ne peut manquer de le recommander.

 

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

natbl
A propos de l'auteur

       Nathalie, vétérinaire en Haute Garonne et fan de montagne et de grands espaces. Picarde d'origine, j'ai émigré en 2004 vers des horizons plus ensoleillés et vallonés. J'ai maintenant le loisir de partir m'évader dans les pyrénées quand le coeur m'en...



http://vetonat.blog4ever.com/

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica

Share via
Copy link