Du camp Poincenot à El Chaltén

Destination : Argentine » Amérique | Montagne : Andes | Activité : Randonnée  | 


Du camp Poincenot à El Chaltén - Cerro Fitz Roy
Posté le :


Jour 5 – 01/12/09 : Du camp Poincenot à El Chaltén
Départ : 7h15 – Arrivée : 16h00 | 660/-1115m – 13,5km – 5h10

Comme hier, je me réveille à 6h, je passe la tête hors de la tente… Miracle ! Le ciel est bleu et il n’y a pas de vent ! Juste un petit nuage coiffant la tête du Fitz Roy. Je crie alors à Ricou : « bingo, nous avons notre fenêtre météo, il faut foncer ! » Je n’ai pas oublié la devise du gardien. Branlebas de combat, en moins de deux nous sommes partis.

Nous arrivons les premiers au lago Sucia, les nuages qui masquaient les crêtes se dispersent une dizaine de minutes, nous offrant ainsi un moment magique. Nous avons juste le temps de contempler le sommet et de prendre une série de photos avant que celui-ci ne se cache à nouveau.

Puis nous décidons de traverser le lac gelé pour approcher de plus près le glacier. Même si le lago Sucia est recouvert d’une bonne couche de glace, cela reste assez flippant de le traverser. J’entends la glace craquer, de fines mais longues fissures s’étendent d’un bout à l’autre de la surface. Une fois au bout, nous restons sur le devant du glacier. Il serait trop dangereux de s’y aventurer sur ce dernier, des grandes crevasses le parsèment.

De retour sur les hauteurs du lac, je monte un gros cairn. C’est une habitude que j’ai prise lors de mes derniers voyages d’en monter un à l’un des points prestigieux du parcours. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas si simple. Cela demande une certaine technique de construction pour en réussir un beau et capable de résister à l’épreuve du temps.

Nous restons prés d’une heure la haut avant de redescendre tout courant jusqu’au camp. Il nous faudra à peine 30 minutes pour cela, j’ai la pêche !
Nous reprenons la route pour El Calafate en passant par le lago Capri où nous faisons une halte. Il fait beau, l’eau est claire, l’envie de se baigner est grande, mais je n’arrive même pas à y plonger mes pieds tellement le lago est glacial !
Puis nous faisons un détour par la cascade Chorrilo del Salto avant de terminer notre trek du Cerro Fitz Roy dans le Parc des Glaciers.

Nous poursuivrons notre séjour en Patagonie du côté Chilien, à Torres del Paine.

Simon
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net