Du camp Torres au Guardena Amarga

Destination : Chili » Amérique | Montagne : Andes | Activité : Randonnée  | 


Du camp Torres au Guardena Amarga - Torres del Paine
Posté le :


Jour 7 – 09/12/09 : Du camp Torres au Guardena Amarga
Départ : 8h40 – Arrivée : 15h30 | +610/-1085m – 16km – 4h10

Nous décidons de remonter au panorama face aux Tres Torres ce matin, le contre jour d’hier nous ayant un peu gâché les photos. Cette fois nous faisons le trajet en à peine 35 minutes pour atteindre le pied des tours. Malheureusement, le ciel n’est pas aussi bleu qu’hier. Profitant de l’heure matinale et du calme avant l’arrivée de la foule, nous passons tout de même plus d’une heure à les admirer et à les photographier une nouvelle fois avant de reprendre la route.

 

Nous effectuons la descente jusqu’au camp en courant, cette fois-ci en 12 minutes ! Effrayant une fois de plus, ceux qui se trouvent sur le sentier.

Arrivé au camp, nous replions notre tente pour la dernière fois, et prenons la direction du retour. Nous parcourons le chemin inverse et après avoir dégusté nos dernières provisions au camp Chileno, nous poursuivons jusqu’au fond de la vallée.

Nous arrivons devant le luxueux hôtel Los Torres où des navettes assurent la liaison avec l’entrée du parc. Il ne reste plus que quelques kilomètres, qui seront pour Ricou très douloureux suite à une déchirure musculaire soudaine. Mais nous préférons continuer à pied, jusqu’au poste de garde Amarga afin de rallier notre point de départ et ainsi boucler la boucle.

Nous poursuivrons notre séjour en Patagonie en retournant du côté Argentin, dans la partie Sud du Parc des Glaciers, dans le cordon de los Cristales.

Simon
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net