Elena – Relais d’Arpette

Destination : Suisse » Italie » France » Europe » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes | Activité : Randonnée  | 


Elena – Relais d’Arpette - Tour du Mon-Blanc
Posté le :


Ce 6ème jour de marche débute donc par l’ascension du Col Ferret qui se déroule bien, en haut il fait froid mais la vue est belle, le Col marque la frontière Italo-suisse. Nous redescendons ensuite en direction de Ferret où nous mangeons et attendons notre Navette pour Champex (prononcé Champé attention !). La navette, qui dessert aussi les écoles donc on était avec des petits Suisse, évite 4h de marche dans la vallée dont on peut très bien se passer, on regarde les chalets Suisse défiler par la vitre du bus, tout est propre, fleuri, impeccable !

A partir ce cette journée mon plan de départ sera modifié, pour plusieurs raisons, difficile de bivouaquer sans vraiment connaître le terrain, sans compter que je marche avec d’autres personnes et que j’apprécie particulièrement l’ambiance des refuges (la douche et le repas chaud n’y sont pas pour rien !), bref je me recale sur un Tour en 9 jours et je verrais au fil des jours comment ça évolue…

On arrive à Champex Lac, qui comme son nom l’indique possède un joli lac sur son terrain. Nous attendons un peu que la supérette du coin ouvre (comme en Italie tout est fermé entre 12 et 16 en gros) histoire de faire le plein de pain, fromage et viande puis nous nous dirigeons vers la montée qui nous amènera au Relais d’Arpette.
Pendant ce temps là un hélico fait des aller et retour pour emmener du béton dans un grand bac au bout d’un câble jusqu’en altitude, peut-être pour restaurer/agrandir un abri, c’est une sacrée logistique mais il n’y a pas d’autres moyens !

La petite ascension vers le Relais d’Arpette (balisée en 45min) est très sympa, en forêt, avec un ruisseau aménagé tout du long, très agréable pour finir cette journée de quasi repos !
Le relais est un refuge-hôtel, mes compagnons devant partir à 4 personnes (avant que l’une d’elle se blesse et doive renoncer) et ayant réservé 2 chambres me proposent d’en partager une, j’accepte avec joie ! Nous profitons de ce surcroît de confort pour bien se reposer avant la plus longue journée du trek le lendemain vers le Col de Balme en passant par la fenêtre d’Arpette.

2 × quatre =