Erg Amatlich / Legleib Lekhdar

Destination : Mauritanie » Afrique | Montagne : Sahara | Activité : Randonnée  | Agence : Point Afrique 


Récit d'un trekking d'une semaine en Mauritanie : entre erg Amatlich et canyon de l'Adrar - Erg Amatlich / Legleib Lekhdar
Posté le :


Carnet : Amatlich et canyon de l'Adrar
0
(0)

Erg Amatlich / Legleib Lekhdar

Ce matin, nous franchissons les dunes de l’erg Amatlich. Long de plus de 300 km et s’étendant jusqu’à Nouakchott, l’Amatlich est une véritable mer de sable.

Nous grimpons jusqu’à Tejalei qui marque presque le début de l’erg. C’est un piton envahi par le sable. D’ici le panorama est infini sur les dunes à l’est et sur la roche à l’ouest.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Le sable contient encore de nombreux vestiges enfouis de la période néolithique : poteries, éclats de taille, pointes de flèches… Jean aime les dénicher au cours de sa marche. Son intérêt fait plaisir à regarder.

Derrière Telajei, les dernières dunes se jettent sur l’oasis el Meddah. Nous la traversons. Quelques dates sont encore accrochés aux palmiers mais à cette époque de l’année, elles ne sont pas bonnes à manger. En juillet et août, l’endroit se peuple pour la récolte des dattes. C’est alors une période festive. Aujourd’hui, en janvier, c’est plutôt calme.

Peu à peu, la roche se mêle au sable. Nous croisons une habitation traditionnelle. Une femme maure demande des soins pour l’oeil putréfié de son enfant. Nous continuons notre marche sans pouvoir l’aider. Un peu plus loin, c’est un cobra qui s’enfuit sous un rocher en nous voyant approcher.

Installation du bivouac entre sable et roche de grès.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica
Share via
Copy link