Erg Izane

Destination : Niger » Afrique | Montagne : Sahara | Activité : Randonnée  | 


Erg Izane - Randonnée chamelière aux confins de l'Aïr et du Ténéré
Posté le :


Autre grand moment de ce trek, la traversée de l’erg d’Izane séparant Ilakane de l’adrar Chiriet. L’absence d’acacias (et donc d’ombre) à l’intérieur nous a poussés à partir tôt pour traverser l’erg d’une seule étape matinale, nous évitant dès lors un éprouvant pique-nique au soleil. Du même coup, nous avons comme à Arakao pu bénéficier des magnifiques couleurs de l’aube (et enfin, dernier avantage et non des moindres, nous avons réussi à « semer » le tapis de mouches que chacun transportait depuis trois jours sur son sac !).

Traversée de l’erg d’Izane, le 24 février 2004

Alors que la photo précédente était dirigée vers le camp d’où nous étions partis (à la gauche du rocher, au second plan sur la gauche), voici maintenant notre encore assez lointain objectif, l’adrar Chiriet. Il s’agit d’un massif presque parfaitement circulaire, une sorte d’île au milieu des sables du Ténéré, détachée du reste de l’Aïr.

Pendant la traversée de l’erg d’Izane (l’adrar Chiriet au fond), le 24 février 2004

On peut également voir sur la photo précédente que l’erg n’est pas uniformément recouvert de dunes, il existe aussi quelques étendues planes. À un endroit, on pouvait également observer quelques dunes d’un blanc immaculé, lesquelles ne proviennent pas semble-t-il des montagnes de marbre mais seraient plutôt la conséquence de dépôts salins.

Dunes blanches dans l’erg d’Izane, le 24 février 2004

Nous avons campé à la lisière de l’adrar Chiriet, en un magnifique lieu où nous courions néanmoins un risque certain : celui d’être écrasés par des 4 × 4 !

deux × un =