Fonts de Cervières – Refuge de Furfande

Destination : Provence Alpes Côte d'Azur » France | Montagne : Alpes ; Queyras | Activité : Randonnée  | 


Bifurcation par Arvieux pour éviter Brunissard et gagner du temps : passage du col de Péas (2629 m), de la crête de Clot Chamaurie (2850 m) et du col de Furfande. Arrivée au refuge de Furfande où je peux enfin me réchauffer.
Posté le :


Carnet : Tour du Queyras (GR 58 ®)

Fonts de Cervières – Refuge de Furfande

  • Altitude maxi : 2629 m
  • Dénivelé + : 1560 m
  • Dénivelé – : 1290 m
  • Temps : 6h30

6h20. Le réveil sonne. Je suis dans le choux. Difficilement, je m’extirpe du sac à viande, m’habille en essayant de ne pas faire trop de bruit et part prendre mon petit-déjeuner.

J’envisage de sauter l’étape de Brunissard et de me rendre directement au refuge de Furfande. Les propriétaires du refuge me conseille de passer par Arvieux. C’est plus court !

7h05, je démarre la journée. Il caille. Cette nuit, ça a gelé !

Je monte tranquillement au col de Péas (2629 m) par les alpages (1h15). Je téléphone au refuge de Furfande pour savoir s’ils ont de la place. Il m’était impossible de téléphoner plus tôt, le portable ne passait pas. Le refuge est plein mais il me réserve une tente. J’annule mon passage à Brunissard et laisse un message sur le répondeur de ma compagne restée à la maison.

En descendant, je passe sous la crête de Clot Chamaurie (2850 m) par les alpages envahis de marmottes et rejoins Souliers par une forêt de mélèzes. Au village, je quitte le GR 58 et prends le GR 5 pour rejoindre Arvieux. J’empreinte une piste carrossable jusqu’au très jolie lac de Roue où je m’arrête un instant. A la pointe sud du lac, je m’engage sur le GR 5 qui poursuit vers le nord.

A la sortie du village Les Maisons, je prends la route qui conduit à Arvieux. Petite halte chez Proxi pour acheter des journaux et se tenir au courant des nouvelles du monde. Je bois un coca à une terrasse de café et repars par une variante du GR 58.

Je suis sur une piste carrossable, la quitte pour reprendre un sentier qui pénètre au coeur du bois de Devez. Je passe la cabane du plan de Wallon et longe le torrent du même nom. Devant moi avance dans la même direction un énorme troupeaux de moutons encadré par deux patous. J’hésite à avancer suite à une mauvaise expérience rencontré avec un chien de berger dans les Pyrénées.

Le troupeau avance à pas lent, je me décide à partir à leur rencontre. Je les dépasse et continue jusqu’au col de Furfande (2500 m). Entre temps, un vent froid s’est levé et des nuages noirs ont fait leur apparition. Quinze minutes plus tard, je suis au refuge de Furfande, attablé devant une tarte au citron.

Le refuge (Tel : 04 92 45 25 44) est tenu par Laure, compagne de Michel Zalio, guide de haute montagne et photographe. Il a notamment édité un très beau livre sur le Queyras (Queyras : singulier et pluriels) et plusieurs ouvrages sur le Sahara.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com