Fort des Rousses – La Darbella

Destination : France » Bourgogne-Franche-Comté | Montagne : Jura | Activité : Raquettes à neige  | 


Fort des Rousses – La Darbella - La traversée des Hautes-Combes du Jura en raquettes
Posté le :


Carnet : La traversée des Hautes-Combes du Jura en raquettes
  • D+ : +253 m
  • D- : -157 m
  • Distance : 6,5 km
  • Temps de marche (arrêts compris) : 3h45

Affinage du comté au fort des Rousses

Il me paraissait difficile de débuter mon itinérance depuis le fort des Rousses sans y faire une petite visite. Deuxième forteresse de France par sa taille, le fort des Rousses a été construit de 1840 à 1870 pour contrer une éventuelle attaque par la Suisse. Elle ne vint jamais. Aujourd’hui, l’utilisation du fort n’est plus militaire. On y trouve les caves d’affinage des fromageries Arnaud qui y font murir plus de 75 000 meules de comté. Ah la dégustation…

Lorsque je sors du fort, une neige lourde s’est mise à tomber. Une parfaite ambiance hivernale. Je quitte les remparts du fort sans même les apercevoir et m’enfonce dans le tapis forestier. Un à un les flocons viennent alourdir les branches des sapins blanchies par la neige.

Combe du Bief de la Chaille

Les raquettistes partagent le chemin avec les fondeurs. Ils sont peu nombreux à avoir mis le bout de leur nez dehors vu la météo. Je laisse la ferme du Commandant sur la droite et poursuis plein sud jusqu’à passer le ruisseau du bief de la chaille. La neige s’est un peu arrêtée de tomber.

Quelques fermes viennent rompre l’immaculée blancheur du paysage. J’arrive près du gîte d’étape de la Grenotte tenu avec décontraction et complicité par Isabelle et Jean-Claude. Ils ont lâché leur vie professionnelle, responsable de supermarché pour elle et gérant de brasserie pour lui pour venir s’installer dans cette ancienne ferme de la fin du XVIIIème siècle du Haut-Jura. C’est ici qu’hier soir j’ai passé la nuit et me revoilà dans ce bel écrin blanc de la combe du bief de la chaille à profiter de la vue sur le Mont Fier (1282 m).

Pique-nique à l'abri d'un arbre

Je coupe à travers les pâtures pour profiter un peu de la poudreuse et m’assoit sous un arbre pour pique-niquer. Je suis ainsi mieux protéger du vent et de la neige. J’enfile une doudoune et entame le gargantuesque pique-nique préparé par Isabelle. Je n’en viendrai pas à bout.

Courte montée avant de poursuivre à travers les pâtures jusqu’à la départementale 29 face aux téléskis du Jouvencelles. Je longe la route jusqu’à l’hôtel de la Darbella, un établissement ** labellisé Accueil Rando.

Une mise en jambe des plus sympathiques. Demain, je fais plus que doubler les kilomètres.

Direction la Darbella

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com