Gangotri – Bhojbasa

Destination : Asie » Inde | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | Agence : Shanti Travel 

Gangotri - Bhojbasa - Trek aux sources du Gange


  • D+ : 850 m
  • D- : 150 m
  • Temps de marche : 5h30

Par la rive gauche, nous remontons la Bhagirathi valley. Très rapidement, nous rattrapons Nomi Gari, le sadhu que nous avons rencontré hier. Il a finalement répondu à mon invitation et nous accompagne sur le sentier. Très franchement, on ne s’y attendait pas !

Nous passons le check-point qui marque l’entrée du parc national de Gangotri. D’une superficie de 1553 km², il a été créé pour protéger la nature qui entoure le royaume des Dieux.

La montée est douce et la température clémente pour marcher. Nous croisons quelques autres sadhus comme cet unijambiste qui souhaite rejoindre la source de Gaumukh demain pour s’y baigner. Quelques hindouistes, souvent en couple, redescendent sur Gangotri ; les moins courageux sont sur des mules.

Pause repas à Chirbasa (3600 m) à l’ombre des derniers pins himalayens. Quelques boulots complètent le paysage jusqu’à Bhojbasa. Ils sont encore utilisés comme feuille à papier par les populations les plus pauvres.

Deux petites heures supplémentaires et nous posons notre barda à Bhojbasa à 3800 m. Le site est composé de trois ashrams, d’un poste de police, d’une station météo et d’un emplacement pour les tentes.Le soleil est déjà passé derrière la montagne alors qu’il n’est que 15h30. Le froid couplé au vent nous glace les os. Les porteurs partent s’emmitoufler sous de fines couvertures et tentent de se réchauffer en buvant du thé. Je trouve une tente et des couvertures pour éviter à Nomi Gari de passer la nuit dehors. Il a beau être un sadhu, je n’en suis pas moins inhumain.

Les pèlerins-trekkeurs partent se réfugier dans leur sac de couchage. La différence de température avec la première portion de trek sur l’ancien chemin des Sannyasis est flagrante.
Je reste quelques instants dehors à regarder les derniers rayons du soleil se poser sur les trois pics du Bhagirathi numérotés en fonction de leur altitude : Le Bhagirathi I, point culminant du chainon, atteint l’altitude de 6856 m, le Bhagirathi II 6512 m, le III s’élève à 6454 m.

La nuit risque d’être froide et dire que demain nous dormons à tapovan à près de 4400 mètres d’altitude !


Trekkking en Inde réalisé avec Shanti Travel, spécialiste des randonnées et voyages d’aventures en Inde ainsi qu’avec le soutien de la compagnie Qatar Airways qui assure des vols quotidiens vers Delhi.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com