Ghorepani – Ghandruk

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Ghorepani - Ghandruk - Tour des Annapurnas
Posté le :


Ghorepani – Ghandruk

4h50, à l’heure du réveil pour Poon Hill, j’entends des chuchotements, des mouvements de frontal éclairent la chambre, mais personne ne frappe à la porte pour sonner le réveil. En fait, le plafond est bas alors grasse matinée jusqu’à 6h00. Lors du petit déjeuner, nous apprenons que presque personne n’est monté à Poon Hill, certains ont même décidé de rester un jour de plus pour tenter leur chance demain.

Nous partons pour Gandruk, après une première montée, nous suivons un chemin de crête dans une forêt de rhododendrons.

Au détour d’un virage, des gibbons sont visibles au loin dans les arbres, comme la dernière fois, ils ont l’air aussi surpris que nous. Juste avant le repas nous faisons notre dernière grande montée du trek.
Au moment du repas éclate un orage de grêle qui se transforme en averse. Nous enfilons cape de pluie ou Goretex.
A deux autres reprises, nous verrons des gibbons. Nous progressons sur un petit chemin fait de marche à travers une forêt qui devient de plus en plus tropicale.

C’est la dernière soirée avec les porteurs et les assistants, une collecte est organisée. Les porteurs font l’unanimité, la somme récoltée est supérieure à celle des assistants. Heureusement la différence entre le nombre de porteurs et d’assistant fait que la logique soit respectée, les assistants doivent percevoir plus que les porteurs.

Entre les nuages, nous apercevons le Machhapuchare, la montagne la connue car la plus photogénique.

J’écris ces lignes à la frontale sur la terrasse de l’hôtel, le village étant plongé dans l’obscurité la plus totale depuis plusieurs jours.

Juste avant le repas, l’électricité est rétablie grâce certainement à un groupe électrogène. Parfait pour le repas avec les porteurs et les assistants. Au menu, Dalbath à déguster à la népalaise, c’est-à-dire avec les doigts. Les porteurs rigolent de notre façon de faire.
Après le repas, soirée dansante avec DJ Sun aux commandes. Puis remise des enveloppes, des vêtements aux porteurs et aux assistants. Les vêtements sont tirés au sort par les porteurs. Lama, le chef des porteurs, organise le partage de l’argent et la tombola.

un + dix-sept =