Gîte de Eyne

Destination : Occitanie » Nouvelle-Aquitaine » France | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | 


Gîte de Eyne - Haute Route Pyrénéenne (HRP)
Posté le :


Samedi 1er octobre : Gîte de Eyne

Réveil 7h00. Ce matin je prends le temps d’apprécier le petit déjeuner. En effet, la météo prévoie une grosse perturbation pour la fin de journée, je m’arrêterais donc à Eyne et en profiterai pour me reposer. Reste donc un peu plus de 4 heures de marche avec un dénivelé insignifiant.

Le début de l’étape est un passage au milieu d’étangs, très agréable avec cette lumière matinale et ces couleurs d’automne. La suite est beaucoup moins drôle : piste interminable dans une forêt immense qui cache la vue puis bitume, passage dans la civilisation avec ses champs de chalets et ses pistes de ski. Mais après Bolquère, c’est à nouveau la campagne et la vue sur l’immense plateau avec en toile de fond la montagne espagnole est sympa. De gros nuages commencent à arriver de l’ouest. A 13h30 je suis à Eyne, il y a encore du soleil et le gîte (le nommé Cal Paï) c’est le grand luxe, tout confort. Recommandé par le guide du routard depuis bien 10 ans, il est situé dans un joli village au cadre sympathique. Vielle bâtisse en pierres, il a été aménagé par sa propriétaire avec goût. J’ai une chambre pour moi seule avec un vrai lit deux places confortable, il y a de quoi se faire la cuisine mais en cette saison il n’y a aucun point de ravitaillement à proximité. Je décide donc de prendre demi-pension et ne le regrette pas. La nourriture est excellente et la table est belle et conviviale. Il y a des personnes qui viennent ici simplement pour profiter du bon accueil et le bouche à oreille à l’air de bien marcher.

Le temps s’est effectivement dégradé, on verra demain de quoi le ciel à l’air mais je m’attends à rester ici une journée de plus.

natbl
A propos de l'auteur

       Nathalie, vétérinaire en Haute Garonne et fan de montagne et de grands espaces. Picarde d'origine, j'ai émigré en 2004 vers des horizons plus ensoleillés et vallonés. J'ai maintenant le loisir de partir m'évader dans les pyrénées quand le coeur m'en...



http://vetonat.blog4ever.com/

7 − six =