GR34 – sentier des douaniers : le tour de la Bretagne à pied

Destination : France » Bretagne | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 17 jours et + | Difficulté : 4 | Dénivelé : +17 752 m/-17 762 m | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Campagne, Forêt, et Littoral | Hébergement : Camping, Chambre d hôtes, Gite d étape, et Hôtel
Meilleures Périodes : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, et Octobre
Tout ce qu'il faut savoir pour préparer le GR34 - sentier des douaniers, le tour de la Bretagne à pied : où dormir, où manger, où se ravitailler, quand partir ?
Posté le :



Télécharger la "Trace GPS GR34 du Mont Saint-Michel à Saint-Nazaire" (Téléchargement :294 fois)
5
(18)

Le GR34 est un sentier de Grande Randonnée qui fait le tour de la Bretagne à pied sur environ 2000 km. Il relie le Mont-Saint-Michel à Saint-Nazaire par la côte offrant d’innombrables panoramas sur la mer. Retrouvez dans cet article les informations pratiques et les récits de randonnée sur le GR34, le sentier des douaniers bretons.

Histoire du GR34

Si je vous disais que l’histoire du GR34 est en lien avec les impôts, me croiriez-vous ? Et pourtant c’est le cas.

Le GR34 qu’on nomme aussi le sentier des douaniers breton trouve ses origines en 1791 à la création de la régie nationale des douanes. Afin de lutter contre la contrebande, en particulier provenant de l’Angleterre, le sentier des douaniers est créé.

De petites constructions en pierre sèche sont alors construites tout le long du sentier permettant d’accueillir les douaniers, autant de cabanes, paillotes, gabions ou huttes. Ses gabelous chargés de collecter l’impôt pour l’État français travaillait en binôme et surveillait les côtes.

Au début du XXe siècle, le sentier des douaniers n’est guère qu’un souvenir. Il faudra attendre 1968 pour que débute sa renaissance grâce à Emile Orain qui initie la création d’un chemin de Grande Randonnée entre Beg Leguer et Pors Mabo. C’est la naissance du GR34.

Maison des douaniers, GR34
Maison des douaniers sur le GR34

Quelle est la distance du GR34 ?

Le GR34 fait le tour de la Bretagne du Mont Saint-Michel à Saint-Nazaire sur environ 2000 km. La trace GPS indique une distance de 1946 km. Il faut compter 70 à 90 jours de marche pour le réaliser en entier, sans compter les extensions bien tentantes sur les îles bretonnes.

Le dénivelé est semble t-il plus difficile à calculer si je me fie à 4 outils en ligne. Pour la même trace GPS, j’ai les données suivantes :

Outils GPS en ligne D+ D-
GPS-Viewer 24851 m 24865  m
GPX-Studio 21676 m 21688 m
Outdoor Active 10115 m 9998 m
VisuGPX 17752 m 17762 m

Chacun applique ses propres critères d’analyse de traces GPS et notamment en ce qui concerne le seuil qui fixe le dénivelé minimum à prendre en compte et le lissage qui remplace les altitudes du fichier par une moyenne glissante sur N points. Chez VisuGPX, par défaut le seuil est fixé à 10m et le lissage sur 5 points. Les autres sites n’expliquent pas leur méthode de calcul.

Quelle est la signalisation du GR34 ?

Comme tous les sentiers de Grande Randonnée français, le GR34 est balisé en rouge et blanc sur l’ensemble de son parcours.

Balisage GR34
Sur le GR34, impossible de se perdre, le balisage est signalé et le sentier suit le littoral.

Quelle est la difficulté du GR34 ?

Intrinsèquement, le GR34 n’est pas un sentier de Grande Randonnée extrêmement difficile. Il faut toutefois relativiser ce propos car :

  • C’est un long sentier qui nécessite beaucoup d’endurance si on envisage de le réaliser en une fois
  • Certaines étapes peuvent être longues dans des territoires où les hébergements ne sont pas si nombreux (dans le Finistère par exemple)

La charge du sac à dos influe également beaucoup sur la difficulté d’un sentier (voir rubrique Bien s’équiper pour le GR34).

Il est alors important de savoir bien évaluer sa forme physique. Comment ? Avez-vous eu des pépins physiques lors de vos précédentes Grandes Randonnées ? Des douleurs ? Des coups de barre ? etc… Puis d’établir un planning d’entraînement en vue de préparer le GR34.

Pointe de Penzer, GR34
Pointe de Penzer sur le GR34

Bien s’équiper pour le GR34

Le poids du sac à dos joue un grand rôle sur le confort de la randonnée et sa difficulté. Pensez à faire un sac à dos léger qui ne prennent pas d’affaires inutiles. Il reste évident que si vous prévoyez de camper, votre sac à dos sera plus lourd que celui d’un randonneur qui envisage de dormir dans des hébergements en dur.

Si vous randonnez en dur, un sac à dos de 40 litres suffira. Si vous campez, il faudra prévoir un volume plus grand de 50 à 60 litres selon votre capacité à faire un sac à dos léger. Si vous partez dans l’idée de réaliser le GR34 en une fois, je vous conseille fortement l’usage de bâtons de randonnée. Pensez également à faire l’acquisition d’une paire de chaussures endurante dans laquelle vous vous sentez bien.

Alors que mettre dans son sac à dos pour le GR34 ?

  • 2 ou 3 t-shirts dont 1 à manches longues : 1 manches courtes léger pour les jours de fortes chaleurs, 1 manches courtes intermédiaire et 1 manches longues. Il est important que ces T-shirts gèrent bien les odeurs et sèches rapidement.
  • 2 ou 3 paires de chaussette
  • 2 ou 3 slips
  • 1 pantalon de randonnée qui peut se transformer en short pour plus de polyvalence
  • Un collant ou un legging pour le soir
  • Une polaire ou une doudoune légère pour les moments un peu plus frais
  • Une veste imperméable pour les jours de pluie ou venteux
  • Une paire de tongs pour le soir
  • Une mini trousse de toilette : un savon pour se laver et laver son linge, du shampoing, une brosse à dent et du dentifrice
  • Une paire de lunettes de soleil, un chapeau (casquette, bob…) et de la crème solaire (si si, même en Bretagne)
  • Une gourde ou une poche à eau d’au moins 2L
  • Un ou deux sacs étanches pour y glisser vos vêtements
  • Une serviette en microfibres et un drap de soie car certains gîtes d’étape ne les fournissent pas
Bien s'équiper sur le GR34
Bien s’équiper est important pour réussir son GR34

Pour celles et ceux qui prévoient de camper, ajouter :

  • Une tente
  • Un matelas
  • Un sac de couchage
  • Un réchaud et son combustible
  • Gamelle, couverts et couteau suisse
  • Un briquet ou un allume-gaz
  • Une lampe frontale
  • Des graines pour les petits coups de mou
  • Éventuellement quelques plats lyophilisés mais les plats pourront être achetés en cours de chemin

Comment préparer son GR 34 ?

Où dormir ? Où manger ? Comment trouver de l’eau sur le chemin ? Réponse.

Où dormir sur le GR34 ?

Selon votre budget, vous allez opter pour :

  • Le camping
  • Les hébergements en dur (gîte d’étape, chambre d’hôtes ou hôtel)
  • Un mix des deux

La question du bivouac sur le GR34 est épineuse. Il est globalement interdit tout le long du littoral pour protéger la fragile biodiversité des bords de côte. Il est en réalité autorisé partout où il n’est pas interdit (réserve naturelle, arrêté municipal…) mais c’est bien difficile de s’avoir finalement où il est interdit ou autoriser. Les campings sont nombreux le long du GR34. A privilégier pour préserver les abords du GR34.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 7 500 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Plus de 5 000 produits en déstockage)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventures en France)
  • Cimalp (marque française outdoor – Jusqu’à -50% sur l’équipement de trek jusqu’au 8 août)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • LePape (boutique running cyclisme VTT outdoor)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’hiver sur plus de 9 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans)

Vous trouverez une liste d’hébergements sur le site officiel du tourisme en Bretagne. Pensez à cocher la case GR34 pour n’avoir que la liste des hébergements proche du sentier. La recherche par la carte s’avère très utile.

Les topo-guides sur le GR34 disposent également d’une liste d’hébergements (voir rubrique Comment définir ses étapes sur le GR34 ? pour les références).

Chambre d'hôtes sur le GR34
Chambre d’hôtes avec piscine sur le GR34, parfait pour se reposer avant de repartir sur le sentier

Où manger sur le GR34 ?

Tout au long du GR34, on trouve épiceries, supermarchés, restaurants, etc. J’utilise Google Maps pour trouver les adresses sur le chemin.

Où se ravitailler en eau sur le GR34 ?

Sur le GR34, on peut faire le plein d’eau dans les cimetières, parfois dans les ports qui peuvent aussi disposer de toilettes. Si vous disposez d’un filtre ou de pastilles de purification, vous pourriez également faire le plein d’eau dans les rivières.

Dernière option qui marche aussi très bien : allez demander de l’eau chez les gens. Je l’ai fait à de nombreuses reprises et j’ai toujours été bien accueilli.

Port sur le GR34
Les ports comme les cimetières permettent le plus souvent de se ravitailler en eau potable.

Comment définir ses étapes sur le GR34 ?

Le moyen le plus simple pour prévoir le découpage de ses étapes sur le GR34 est de le faire à l’aide des topo-guides édités par la FFRandonnée. Chaque topo-guide indique les distances entre différents sites et les temps moyens de marche. Il n’y a pas mieux pour préparer son GR34.

Chaque topo-guide indique également les villes et villages qui disposent d’une épicerie, d’hébergements, de moyens de transport (utiles si vous prévoyez de ne faire que des bouts de GR34) et même de distributeur de billets.

Ces adresses ne sont pas indiquées sur les fonds de carte. Il vous faudra donc utiliser Google Maps ensuite pour bien les situer et ne pas allonger inutilement votre journée de marche.

Pour préparer l’ensemble du GR34, il vous faudra 6 topo-guides. Dans le sens inverse des aiguilles d’une montre :

Si vous voulez économiser du poids, utilisez les topo-guides pour préparer votre GR34 mais ne les prenez pas en randonnée. Téléchargez plutôt la trace GPS et ajoutez vos points d’intérêts (hébergements, épicerie…) sur votre fond de carte de GPS ou d’application mobile GPS.

Ile Ségal, GR34
Sur le GR34 lors de la 11eme journée de marche face à l’île Ségal entre Lanildut et Kerhornou.

Google Maps pour trouver les bonnes adresses et les points d’intérêts

Google Maps peut s’avérer très utile pour trouver un hébergement, un restaurant, un supermarché ou une épicerie et même trouver de l’eau. Comment faire ?

Pour ce faire, tapez une destination. Une fois la carte affichée, entrez les mots « hôtel » ou « chambre d’hôtes » ou « supermarché » par exemple pour voir sur la carte les adresses et enregistrez les afin de les retrouver facilement lorsque vous randonnerez sur le GR34.

A quelle saison randonner sur le GR34 ?

Le GR34 est une randonnée accessible toute l’année. La meilleure saison reste cependant le printemps lorsque les fleurs tapissent le sentier de couleurs, l’automne est aussi une belle saison pour marcher sur le GR34.

L’été, il peut être difficile de trouver un hébergement.

Embouchure du Trieux, GR34
Embouchure du Trieux sur le GR34 en Bretagne.

Randonner sur le GR34 en autonomie ou avec une agence ?

Le GR34 est tout à fait adapté à la randonnée en autonomie. Si vous avez l’expérience ou même l’envie de vous lancer pour la première fois sur une randonnée en autonomie, le GR34 est un itinéraire adapté car pas trop difficile ni trop isolé.

Tout le monde n’aime cependant pas marcher en autonomie, par intérêts ou par manque d’expérience. Il peut alors être intéressant de vous tourner vers une agence de voyage spécialisée sur la randonnée comme Allibert Trekking, Grand Angle ou La Balaguère.

Traces GPS et récits de randonnée sur le GR34

Retrouvez nos récits de randonnée sur le  GR34® du Mont Saint-Michel à Douarnenez. Sur chaque récit, retrouvez également les traces GPS de chaque randonnée :

Vous pouvez aussi télécharger la trace GPS de l’ensemble du GR34 en haut de cet article.

J’espère que ce guide pratique du GR34, le tour de la Bretagne à pied, vous a été utile. Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à commenter l’article.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 18

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

GR34 - sentier des douaniers : le tour de la Bretagne à pied
Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques, observer la faune sauvage et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou local...



https://www.gregoryrohart.com
4 Responses
  1. wolff

    Super ! Enfin, des conseils pratiques. Evidemment, ça dépend de la forme de chacun, du poids de son sac, du secteur… Mais la Bretagne est tout au plus vallonnée, alors quelle longueur d’étapes peut-on envisager?

    1. Grégory Rohart

      Le but de l’article est d’être pratique pour faciliter la préparation.

      Pour la longueur des étapes, cela va dépendre de plusieurs critères :
      – la forme physique
      – le type d’hébergements souhaité
      – la distance entre les hébergements

      Généralement, on peut faire des étapes de 20/25 km, parfois moins, parfois de plus de 30 km car il n’y a pas d’hébergements disponibles. Lors d’étape très longue, il est parfois possible de dormir deux nuits au même endroit et l’hébergeur peut se charger de récupérer le randonneur à un point et de le redéposer au même lieu le lendemain matin.

  2. Philippe Manaël

    Le guide pour faire le tour de la Bretagne semble complet : à mettre dans toutes les poches ! Le sentier des douaniers a cette chance d’être régulièrement à proximité d’un village ou d’un arrêt de bus, ainsi cela permet de réaliser des courtes portions du GR34 si l’on a que quelques jours de congé, sans se soucier du ravitaillement ou d’un retour en urgence. Contrairement en montagne 😉

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link