GR5® de Modane à Landry

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes | Activité : Randonnée  | 


Carnet de randonnée sur le GR5 de Modane à Landry à travers le parc national de la Vanoise. Nous nous décidons enfin à poursuivre le GR5 au delà de Modane après avoir effectué les portions Larche - Menton et Larche - Modane. Le bivouac étant interdit dans l'enceinte du parc national, nous avons plannifié notre itinéraire en fonction des refuges.
Posté le :


Carnet : GR5® de Modane à Landry

Cinq ans déjà que notre parcours du GR5 nous avait emmenés jusque Modane ; mais nous étions bloqués là, car le bivouac en Vanoise étant interdit, il nous était nécessaire de planifier avec anticipation la suite de notre itinéraire pour réserver les refuges. .. pas vraiment le genre de la maison. Le tout en évitant l’excès de neige, donc le début de saison ! Mais cette année, nous nous sommes enfin décidés, et ne l’avons pas regretté !

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

La météo est avec nous : à part l’orage et la courte averse de bienvenue à Modane, début de notre balade, nous ne marcherons qu’avec le beau temps ! Les paysages de la Maurienne sont superbes, et nous profitons de la faune (bouquetins, chamois, hermine, ….) et de la flore (edelweiss,…). Mon avis sur la Tarentaise est nettement plus nuancé : le paysage était probablement superbe, avant son massacre au titre du Plan Neige. La descente du col du Palet à la porte de Rosuel atténuera un peu cette impression.

Cliquez sur la carte pour l'agrandirMercredi 22 juillet 2009

En fin de matinée, le train nous débarque à Modane, où règne une chaleur étouffante. Nous démarrons notre balade par une montée directe vers le refuge de la porte d’Orgère. Dans le sentier qui grimpe dans la forêt, nous nous livrons rapidement à une partie de cache-cache avec les nuages d’abord, puis avec la pluie et l’orage.

A notre arrivée au refuge, je profite du retour du beau temps pour suivre un sentier de « découverte », qui me permet en outre de d’approcher une marmotte, intriguée par mon intérêt pour une prise d’eau.

Dénivelé positif : 887m ; 3h15 de marche. Arrivée : 1935m

dix-huit − cinq =