Grande Traversée du Vercors en raquettes

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vercors | Activité : Raquettes à neige  | 


La Grande Traversée du Vercors, GTV pour les intimes, est devenue au fil des ans un itinéraire classique des Alpes mais ô combien majestueux et diversifié. Catherine et Laurent reviennent sur ses 7 jours d'itinérances entre Die et Grenoble réalisées en autonomie et sur le principe de la mobilité douce.
Posté le :


Carnet : Grande Traversée du Vercors en raquettes

Menée à deux en autonomie du 23 au 29 janvier 2011, la Grande Traversée du Vercors en raquettes a été réalisée dans l’esprit de la mobilité douce, c’est à dire en n’utilisant que les transports en commun pour rejoindre le point de départ du raid, et le retour au domicile. C’est le principe développé par l’association Mountain Wilderness dont le but est de préserver le milieu naturel.

Le Parcours

Rejoindre le point de départ

  • Biviers – Grenoble (gare): à pied, 10 km
  • Grenoble (gare) – Valence (gare) – Die: train + bus: coût 48 € pour deux personnes

La GTV en raquettes / à pied

  • Jour 1: Die – Abbaye de Valcroissant
  • Jour 2: Abbaye de Valcroissant – Cabane de Chatillon
  • Jour 3: Cabane de Chatillon – Refuge de Chamaillou
  • Jour 4: Refuge de Chamaillou – Refuge de Pré Peyret
  • Jour 5: Refuge de Pré Peyret – Refuge de la Jasse du Play
  • Jour 6: Refuge de la Jasse du Play – Corrençon – Villard de Lans (station)
  • Jour 7: Villard de Lans (station) – Lans en Vercors – Engins – Sassenage – Fontaine (banlieue proche de Genoble, au pied du Vercors)

Retour au domicile

  • Fontaine – Grenoble – Biviers : Tramway + bus : coût 2,80 € pour deux personnes

Biviers – Grenoble – Die – Abbaye de Valcroissant

  • Dénivelée positive: 294 m
  • Dénivelée négative: 171 m
  • Temps total de marche (pauses comprises): 4h19

Catherine: Waouh la grande aventure commence… Marche, train, bus puis de nouveau de la marche dans des paysages variés ; plaine, gorge, etc… pour atteindre l’abbaye.

Laurent: Il faut dire que nous ne voulions pas déroger à la règle, pas de voiture et le maximum de marche possible…. Nous sommes donc partis de Biviers, pour rejoindre la gare de Grenoble, 10 km de marche. Trajet. L’abbaye quand à elle se dessine après un paysage bucolique de collines….