Hameau de Brunissard – Ceillac

Destination : Provence Alpes Côte d'Azur » France | Montagne : Alpes ; Queyras | Activité : Randonnée  | 


Hameau de Brunissard - Ceillac - Tour du Queyras (GR 58 ®) - Jour 8
Posté le :


8eme jour : samedi 9 août 2003

  • Etape : Hameau de Brunissard – Route pastorale de Furfande – Col de Furfande – Refuge de Furfande – Les Escoyères – Montbardon – Petit pont sur le Riou Vert – Col Fromage – Ceillac
  • Départ : 7h20
  • Arrivée : 17h05
  • Temps de marche : 9h05
  • Dénivelé positif : 1551 m
  • Dénivelé négatif : 1658 m
  • Dénivelé absolu : 3209 m

Randonneur

Ce matin, je me dépêche et je pars seul, j’ai une grosse journée en vue. Mais elle commence mal, dès la sortie de Brunissard, je perds le chemin et je me retrouve en devers dans les sapins. Je manque de tomber et de glisser le long de la pente à plusieurs reprises. J’ai beau grimper un peu plus haut pour avoir une vue en contre bas, je ne vois pas de chemin. En plus je passe dans un champ de sapins, j’ai des épines plantées un peu partout sur moi, mes vêtements et mon sac. Je finis par trouver un sentier qui m’amènera jusqu’au chemin du GR. J’arrive au refuge de Furfande à 10h30, là où j’aurais du normalement passer la nuit. (Michelle y passera la nuit, je la retrouverai donc demain à Ceillac)

A midi, je m’arrête aux Escoyères pour manger, car c’est là que la route entre mes 6 compagnons (qui ne sont pas loin derrière moi) et moi se sépare. La route qui mène jusqu’à Ceillac est encore longue, et il fait très chaud, ça cogne, j’avance au ralenti. A 15h comme chaque jour, les nuages arrivent, la température baisse, j’en profite pour accélérer le pas, avant que l’orage ne tombe. Mais la fatigue se fait sentir, et je commence à avoir mal aux pieds…

Miraculeusement les nuages s’en vont, pas d’orage aujourd’hui ! Les Dieux de la montagne sont avec moi ! Dans la montée du dernier col, j’ai beaucoup de mal à avancer, j’en suis déjà à 8h de marche, avec une seule pause de 30 minutes. Une fois au sommet, j’aperçois Ceillac en contre bas, ça me redonne des forces, j’y suis presque.

J’arrive enfin à Ceillac à 17h05 et je boucle l’étape en 9h05, ça c’est une étape ! (comme je l’avais estimé, à 10 minutes prés). Je suis naze ce soir, mais content d’avoir fini le tour du Queyras en 8 jours.

A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

18 − 17 =