Ilhara

Destination : Turquie » Moyen-Orient | Activité : Randonnée  | 


Ilhara - Cappadoce et Taurus
Posté le :


Lundi 10 Avril (suite)

Premier arrêt à Tuz Golu, grand lac salé dont l’origine est incertaine. La récente fonte des neiges a dissous la croûte de sel, rendant le site moins spectaculaire. Un petit crochet nous permet d’aller admirer le caravanserail d’Agzikarahan, étape de la mythique route de la soie.

Nous pénétrons en Cappadoce, zone de cendres érodées issues de deux volcans dont nous apercevons les cônes enneigés, le Hassan Dagi (3268m) et le Erciyas Dagi (3916m). Le bus nous laisse aux environs de Selime, et nous suivons la rivière Melendiz jusque Belisirma, sous un ciel bleu et à travers des forêts de peupliers, plantées à l’occasion des mariages des habitants et coupées dix ans plus tard, lorsque les besoins financiers sont les plus grands pour les familles.

Nous admirons nos premières maisons troglodytiques (et non troglodyte, vocable qui, selon Sophie, désigne les habitants et non les lieux). Un véritable réseau de passages creusés dans la roche permet de passer d’un orifice au niveau du sol jusqu’à des pièces en hauteur, à première vue inaccessibles. Nous passons la nuit sous tente à Belisirma, près d’un restaurant au bord de la rivière.

Mardi 11 Avril

Nous poursuivons la remontée de la rivière Melendiz, en admirant au passage une douzaine d’églises troglodytiques encore ornées de fresques pour certaines. Nous admirons d’ingénieux systèmes de fermeture, qui permettaient aux habitants chrétiens de ces lieux de s’isoler complètement pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, ces grottes ne sont plus guère hantées que par des chauve-souris.

2 × 5 =