Informations pratiques




Informations pratiques - Ascension du Mont Kenya
Posté le :


Carnet : Ascension du Mont Kenya
0
(0)

Agences :

Cette ascension du Mont Kenya a été réalisée avec l’agence Atalante.

Niveau :

L’ascension du Mont Kenya par la pointe Lenana (4985 m) ne présente pas de difficultés particulière pour les  randonneurs entraînés. Sans difficulté technique, il n’y a pas besoin de matériel de haute-montagne comme le piolet. C’est un trekking qui nécessite néanmoins une bonne endurance.

Les pointes Batian (5199 m) et Nelion (5188 m) sont réservés aux alpinistes.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Conseils pour réussir son ascension :

  • Trois ou quatre mois avant  le départ, effectuez une remise en forme en pratiquant un sport d’endurance (natation, vélo, course à pied…) ;
  • Montez lentement pour accroître votre temps d’acclimatation et maximiser vos chances d’atteindre la cime. Ceci est primordial sur le Mont Kenya comme sur le Kilimandjaro car les dénivelés journaliers dépassent les 500 mètres recommandés au delà de 3500 mètres d’altitude ;
  • Buvez de l’eau en abondance : plus de 3 litres par jour, pas d’alcool ;
  • Cessez de fumer ;
  • Manger régulièrement et en quantité suffisante (mais pas trop non plus). Préférez les aliments énergisants (riz, céréales, pain…) aux graisses.

Période favorable :

La meilleure saison pour gravir le Mont Kenya va de janvier à mi-mars et entre août et septembre (saison sèche).

Bibliographie :

Liens internets :

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales. Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
Share via
Copy link