Informations pratiques Tour du Queyras (GR 58)




Informations pratiques pour préparer et réaliser le tour du Queyras (GR 58)
Posté le :


Carnet : Tour du Queyras (GR 58 ®)

Point de vue : 

Le tour du Queyras est un très bel itinéraire de randonnée.Il se réalise généralement en huit jours par son parcours classique. Je conseille de supprimer l’étape en boucle entre Ristolas et Abriès, ce qui amène la randonnée à sept jours. Les bons marcheurs pourront faire le tour du Queyras en 4/5 jours avec un bon rythme et de longues journées de marche.

Difficulté :

Le tour du Queyras est un sentier de randonnée de moyenne montagne de niveau plutôt facile. Toutefois, en montagne, les conditions climatiques peuvent aggraver la difficulté du terrain. Il faut en être conscient. Mieux vaut donc partir tôt.

Balisage :

Balisage en rouge et blanc bien entretenue. Pas de difficulté particulière pour s’orienter et trouver son chemin par beau temps.

Hébergements :

Vous pourrez retrouver tous les hébergements sur le site http://www.queyras.com/ et http://www.pnr-queyras.com/

Période conseillée :

Cet itinéraire est accessible de mi-juin à septembre pour la randonnée pédestre et l’hiver pour la raquette. Préférez juin, début juillet ou septembre pour éviter la foule estivale.

Sac à dos :

Ne vous surchargez pas inutilement en vêtements. Pensez sécurité et protection. Pour le reste, économisez au maximum. Voici le sac à dos que je conseille pour faire le tour du Queyras l’été en gîtes d’étape et refuges (55 / 60 litres suffisent) :

Pour la tête

  • Un bonnet
  • Une casquette
  • Une paire de lunettes de soleil indice 3
  • Une lampe frontale

Pour le buste

  • Des sous-vêtements type Carline Millet (séchage rapide) : 2 manches courtes et 1 manche longue
  • Un pull polaire (excellent rapport poids / isolation)
  • Une veste type Gore-tex (imperméable et respirante)

Pour les mains

  • Une paire de gants léger

Pour les jambes

  • Un pantalon de montagne voire un pantalon type Gore-tex (imperméable et respirant)
  • Un short
  • Un collant thermique

Pour les pieds

  • Des chaussures de randonnée imperméables, à tige montante pour un bon maintien de la cheville
  • Des chaussettes de marche
  • Une paire de chaussures légères pour le soir (les gîtes et refuges en disposent mais c’est plus agréable d’avoir les siennes)

Divers

  • Un drap-sac
  • Des bâtons de marche téléscopiques
  • Une paire de lacets de rechange, une aiguille et du fil
  • Une trousse de toilette et une serviette de bain absrobande
  • Du papier toilette et un briquet
  • Une gourde de 1,5 litres ou plus
  • Un couteau de poche
  • Des pastilles pour purifier l’eau (Micropur ou Hydrochlonazone)
  • Une couverture de survie (modèle renforcé)
  • Cartes et/ou topo-guide et un livre
  • Altimètre
  • Boussole

Pharmacie

  • De la crème solaire visage et lèvres, Elastoplaste, pansements et double peau (Compeed)
  • Un antidiarrhéique (Immodium, Ercéfuryl), un antalgique (Aspirine, Doliprane)
  • Du collyre (Uveline ou Antalyre)
  • Un médicament pour la gorge (Locabiotal, Lysopaïne)
  • Des antibiotiques à spectre large
  • Anti-inflammatoires
  • Antalgiques
  • Une pince à épiler
  • Des médicaments personnels liés à une maladie ou un problème de santé spécifique
  • des bouchons d’oreille
  • Un sifflet

Bibliographie :

Sites internets :

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com