Jety Oguz, la vallée des cosmonautes

Destination : Kirghizstan » Asie | Montagne : Tian Shan | Activité : Randonnée  | Agence : Nomad's Land 


Jety Oguz, la vallée des cosmonautes - Archa Toer - Jety Oguz - Trekking dans le massif du Terskey Alatoo (Tian-Shan)
Posté le :


Carnet : Trekking dans les Tian-Shan du Terskey Alatoo

Archa Toer – Jety Oguz

  • D+ : 140 m
  • D- : 1260 m
  • Temps de marche : 7h00

Au réveil, c’est le ciel bleu qui inonde l’horizon. Le paysage devient vite plus attrayant. Derrière nous, le col Archa Toer et sa montagne accolée dominent le panorama depuis le campement. Prendre le petit-déjeuner dans cet environnement est un vrai luxe. Nous en profitons. Il ne faut toutefois pas trop traîner car une longue étape nous attend.

Nous finissons de descendre la vallée d’Archa Toer sur un épais tapis floral. Plus bas, nous traversons une zone de cyprès avant de rejoindre la large vallée de Jety Oguz où nous avions prévu de planter le bivouac hier soir. Beau point de vue sur le glacier de la Tête de Taureau.

Vallée Jety Oguz et Okus Bache dans le fond

Nous longeons la rivière Jety Oguz parsemée de campements nomades. Les tentes russes sont toujours plus nombreuses que les yourtes. Cela pour deux raisons : elles coûtent bien moins chères et les camps n’accueillent pas de touristes. Ce sont de vrais nomades qui vivent de leurs troupeaux.

Plus en aval, nous traversons la rivière sur un cheval pour éviter d’être trempés voire emportés par le courant.

Yourte de la vallée de Jety Oguz

Juste avant de poursuivre par une large piste, nous rejoignons les prairies vertes, lieu de villégiature écotouristique à la Kirghize. C’est ici que les cosmonautes soviétiques comme Yuri Gargarine venaient se ressourcer après un vol dans l’espace. Aujourd’hui, les citadins de Bishkek ou de Karakol viennent ici en famille pour passer le week-end ou des vacances plus longues. Des camps de yourtes offrent hébergement et nourriture aux visiteurs de passage.

Nous mangeons d’ailleurs dans une yourte pour éviter la pluie et repartons en direction de Jety Oguz. Le village de montagne est réputé pour ses eaux à base de radon. Il ne faut qu’un pas pour aller se baigner au sanatorium défraîchi de l’époque soviétique. Le radon est un gaz rare, radioactif, d’origine naturelle, qui est principalement formé par la désintégration du radium. A fortes doses, il est cancérigène. Je comprends mieux pourquoi, la baignade était limitée à 15 minutes !

Aujourd’hui, nous avons croisé de nombreuses familles kirghizes. Les touristes équipés d’un appareil photo ou d’un camescope nous alpaguent pour poser avec nous. Nous leur rendons l’appareil. Nous rencontrons notamment un policier de Bishkek avec sa famille qui nous remercie d’être venu et espère que nous donnerons une bonne image du pays, bien loin des affrontements de Bishkek, d’Och et de Djalal-Abad qui ont circulé sur les chaînes internationales. "Le Kirghizstan, ça n’est pas ça" nous dit-il. Il est vrai qu’ici dans les montagnes du Terskey Alatoo, on est bien loin des conflits qui ont eu lieu dans les trois villes.

Sanatorium de Jety Oguz

Vu l’heure tardive, nous partons dormir chez l’habitant. Nous n’avons pas rattraper notre heure et demie de retard. Pourtant, nous n’avons pas chômer aujourd’hui… Profitant du luxe de l’électricité, nous rechargeons nos batteries d’appareils photos. J’ai bien emmené un panneau solaire 8 watts mais les pauses du midi sont trop courtes et le ciel bien trop couvert pour espérer recharger quoi que ce soit !


Trekking au Tian-Shan réalisé avec Nomad’s Land, spécialiste des randonnées et voyages d’aventures au Kirghizstan

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com