Kathmandou – Bhulbhule

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Kathmandou - Bhulbhule - Tour des Annapurnas
Posté le :


0
(0)

Kathmandou – Bhulbhule

05h00 Katmandou s’éveille, du moins notre groupe. Nous partons de bonne heure pour éviter les embouteillages. Car nous avons 170Km à faire, il faut compter 5 ou 6 heures de route.
Raté, premier kilomètre, premier embouteillage.

Nous voyons les Népalais faire leur jogging, les hommes en jogging, les Népalaises en sari.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Dés les premiers kilomètres la moyenne tombe, les suivants confirment. Entre les contrôles de la police, des militaires, les camions en panne sur la route, les véhicules qui ont brûlé, les accidents, les gens qui s’arrêtent pour la pause pipi, pour acheter des bananes, etc. La route est parsemée d’obstacles qui font chuter la moyenne.
Lors d’une pause thé, nous nous approchons de la rivière pour observer tous ces gens qui cassent des cailloux pour faire du gravier. Chacun est spécialisé dans un calibre particulier. Ce gravier est utilisé pour le revêtement des routes, pour le béton, etc.

15h30, nous arrivons à Besisahar, impossible d’aller plus loin en bus. La randonnée commence, nous avions des fourmis dans les jambes.
Première épreuve : la traversée de ruisseau à gué.
Deuxième épreuve : la traversée de rivière sur un pont en bois constitué, en fait, de trois rondins de bambous.
Troisième épreuve : la passerelle suspendue.
Les différentes épreuves se répéteront plusieurs fois. Nous doublons des convois d’âne chargé de marchandise pour ravitailler les villages.

Dîner et logement dans notre premier lodge à Bhulbhule.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link