Katmandou

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya ; Langtang | Activité : Randonnée  | 


Katmandou - Langtang, Gosainkund et Helambu
Posté le :


JEUDI 11 OCTOBRE :

Deux ou trois heures dans THAMEL – éprouvant : quelques rues ne sont pas fermées à la circulation : toutes les 3 ou 4 secondes, coup de klaxon, passage d’un véhicule à moins de 2 cm de nos abattis (exceptionnellement moins encore …) et puis les sollicitations (gentilles mais un peu constantes ….) Dans les rues il me semble qu’il y a plus de vrais mendiants qu’il y a trois ans : enfants ou jeunes hommes faméliques, mamans tendant leurs nourrissons et des biberons vides. C’est vrai que ces gens sont gentils, moins agressifs que dans la plupart des pays « émergents » (pourquoi ne dit-on pas « pays pauvres » ???). Mais cette confrontation avec un niveau de misère inouï est une véritable épreuve (pour les gens normaux s’entend …) Passent également dans la rue d’énormes 4×4, blancs, rutilants et de la taille d’un bus local prévu pour 50 personnes. Ils sont frappés du sigle UN et chargés d’un ou deux enfants impeccables en route vers leur école : l’aide internationale est en route ….

Enfin 11 h et retour à l’hôtel pour notre guide, notre taxi et BAKTAPUR. Le court voyage est en fait une vraie découverte : les faubourgs de KTM, les fontaines publiques, une rivière et les premières terres agricoles. Enfin un « bassin sacré » peuplé de carpes énormes et c’est l’entrée de BAKTAPUR …

Très rapidement c’est le calme : peu de circulation, peu de touristes et bientôt, parmi les temples et les places, la vraie vie …. Déjà une débauche de photos, déjà des temples, déjà des marchés de potiers. Resto à une terrasse surplombant une place entourée de temples. L’après midi se poursuit avec d’autres temples magnifiquement ornés de sculptures sur bois représentant souvent des sujets érotiques (en fait, limite porno … et, en plus, un peu dégradés, si bien que des choses m’ont échappées) Enfin, c’est un beau et ancien travail d’art : nous photographions sans pudeur…. Suit une longue et calme déambulation dans les petites rues de BAKTAPUR : une merveille et un souvenir fort de ce séjour : la vraie vie : les potiers, bien sûr, mais aussi les fontaines publiques, le travail et le séchage du riz en pleine ville, la réfection des rues, … des gens qui s’épouillent aussi, mais que ferions nous si nous avions les mêmes conditions de vie ???

Bref, super journée – Retour sur KTM, rencontre avec notre guide de TREK et recherche d’un resto pour le soir …. On nous indique, à deux pas, un « ITALIEN » de bonne réputation : on se précipite. Devant la porte quelques 4×4 blancs et onusiens … La salle est vide, mais on nous indique, avec le sourire que ce n’est pas possible ce soir : je pense que notre présence aurait troublé la quiétude de nos fonctionnaires internationaux ou pire, perturbé leur travail….

Repas et dernière nuit à KTM avant le grand départ.

19 − onze =