Lac d’Ilay – lac de Chalain

Destination : France | Montagne : Jura | Activité : Randonnée  | 


Troisième journée de randonnée dans le massif du Haut-Jura du Lac d'Ilay au lac de Chalain
Posté le :


Carnet : Randonnée dans le Haut Jura de Foncine-Le-Haut au Lac de Chalain
  • Temps de marche : 6 heures
  • Dénivelé : +50 m

Après une baignade et un bon petit déjeuner, c ‘est reparti pour une journée placée sous le signe de l’eau : nous allons descendre les cascades du hérisson pour finir au lac de Chalain !

Mon idée initiale d’itinéraire était de passer par la côtes des Marèchets pour aller au pic de l’Aigle. Ce belvédère offre un point de vue sur les 4 lacs (Ilay, Narlay, Petit et Grand Maclu). Ces lacs sont connus pour leurs couleurs turquoises. Ils sont situés dans une grande vallée glacière et le belvédère du pic de l’aigle permet de se rendre compte de la puissance des glaciers qui ont façonnés les paysages du Jura.

Malheureusement, par faute de temps, nous n’empruntons pas le sentier qui mène à ce belvédère et nous filons en direction des cascades du hérisson. Sur la route, nous prenons le temps de faire des pauses botaniques, nous observons des plantes peu communes comme Allium carinatum.
Au hameau de la Fromagerie, nous faisons une pause dans un petit jardin botanique tenu par un passionné. C ‘est un très beau lieu, libre d’accès, où nous pouvons voir des plantes de France et d’ailleurs !

Nous reprenons notre route et arrivons au début des cascades du hérisson : le saut Girard. Nous avons pu le constater dans les autre cours d’eau que nous avons traversés, il y a peu d’eau… les cascades ne sont pas à secs mais presque !

Dommage car les cascades du hérisson sont impressionnantes en période pluvieuse.

Nous descendons les cascades, malgré le fait qu’il y ait peu d’eau, le ruisseau du hérisson reste magnifique et l’enchaînement des 7 cascades est superbe.

Les cascades du hérisson étaient exploitées il y a quelques décennies : on voit encore de nombreuses traces de moulins et de forges.

Nous faisons un petit crochet par la grotte Lacuzon, où le célèbre général Lacuzon se serait caché lors des guerres d’indépendance comtoise (1635)… Il s’agit d’une belle cavité avec un porche d’une trentaine de mètres de haut et d’une profondeur de 60 mètres.

Nous continuons notre parcours pour finir par la cascade de l’éventail : la plus grande des 7 cascades, il s’agit du Niagara jurassien (haut d’environs 65 mètres!).

Nous mangeons au pied des cascades et reprenons notre route en direction du lac de Chalain.

Nous empruntons le GR 559 en direction de Ménétrux-En-Joux qui surplombe le lac du Val et le lac de Chambly. Malheureusement le sentier n’offre pas de point de vue sur ces deux lacs.

Encore un peu d’effort et nous arrivons au belvédère du Lac. Ce dernier offre une vue superbe sur les eaux turquoises du lac de Chalain !

Plus que quelques centaines de mètres et Plouf ! Nous arrivons à la base nautique de Chalain, profitons une dernière fois des eaux du Jura avant de repartir la tête pleine de belles images…

A propos de l'auteur

Passionné depuis toujours par la nature, j'aime découvrir la faune, la flore et les paysages par le biais de randonnées itinérantes à diverses saisons. Que ce soit en hiver grâce aux trek  en ski ou en raquette, ou à la belle saison à pieds et à vélo, je parcours à mon rythme de naturaliste passionné les sommets et combes des montagnes...



http://luc.berrod@gmail.com