Lac Myvatn

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


Lac Myvatn - Traversée de l'Islande à pied
Posté le :


0
(0)

Départ (Myvatn): 1er jour, contour du lac

MERCREDI 16
On se lève à 10h, il pleuvait jusque là. On décide d’aller faire le tour du lac Myvatn (25-30km). On mange du pain-beurre et c’est parti. Il fait froid, il y a du vent et il pleut mais ça va: on marche enfin et à bonne allure. On marche sur la route et c’est quand même chiant. La pluie cesse on profite un peu du paysage: pseudo cratères, montagne, lac, étangs et oiseaux.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

3h de marche, la pluie revient fort. On s’arrête bouffer un peu, chacun à l’abri derrière un bloc. Ca commence bien… Misérables, recroquevillés, sans rien dire on grignote. Ca va être plus dur qu’on pensait. On repart il pleut, il vente. Grosse galère: les chaussures prennent l’eau, les pieds se ramollissent, et une ampoule au petit orteil gauche. On s’arrête acheter à manger après environ 5h de marche (40min de pause en tout) à la dernière épicerie sur notre chemin. Chips, bonbons et fruits secs.
On s’empiffre, on discute. Nico a mal à l’épaule droite, il du mal avec son sac. Moi aussi. Soit on s’arrête à ce camping, soit on va au camping suivant 7ou 8 km plus loin. On va voir le camping et on décide d’arrêter là les frais pour aujourd’hui.
Gros coup au moral après cette journée: vêtements trempés (sauf veste militaire), chaussures, chaussettes, pantalon, mal au dos, aux épaules, aux hanches, froid, mal au ventre (les chips passent mal), objectif non atteint (on a quand même fait 27km) et 16 jours à tenir comme ça… On n’est pas partis et pas prêts d’arriver. C’est dur dur dur. Je soigne l’ampoule: la perce et met un pansement spécial ampoules. Aiyeeuu. Eh merde. On verra demain. J’écris à croupi tout près d’une pissotière, dans les chiottes: il y fait moins froid.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link