Le désert, walking on the wild side

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


26/06/07 le désert, walking on the wild side - Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande
Posté le :


0
(0)

Départ difficile, on prend les mêmes et on recommence, jamais ils me lâcheront?

Au début d’immenses coulées de lave pétrifiées et le chemin à trouver, dur dur. Comment un 4*4 peut il avancer là dedans?

Suis une piste mais elle me paraît aller vers le bon endroit. En effet, demi tour du 4*4. Me prends pour Tintin suivant la piste des Dupondt.

Bon, l’Askja est à 30km devant moi. il fait beau. Qu’est ce que je risque? Coupons à travers. Ouah quelle bonne idée. Monte cale, pas facile. Chance simultanée: retrouve une vraie piste (j’espère que le demi-tour c’est mes deux pas cools d’hier) et retour du vent.

Ciao les moustiques.

Les grosses coulées laissent place à des cailloux puis à du sable. Longue montée en ligne droite douce et régulière. Dur pour le moral, un paysage immuable mais une avance très rapide.

Me demande où est le passage pour l’Askja entre toutes ces falaises au loin, où est l’eau aussi, déjà consommé deux litres (m’en reste deux, le stock stratégique) quand une petite rivière sort de nulle part.

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes. Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Grosse pause. Le plein d’eau et départ quand je vois deux allemands très sympas croisés hier soir derrière nos voiles anti mouches. Discussion endiablée puis départ vers le refuge de Dyngjufell juste au-dessus.

Il est encore tôt (16h00) mais l’Askja encore loin, Viti à 15km et trop de vent pour dormir à plus de 1000m sous la tente. Keep cool et dodo au refuge, je repartirai dès que réveillé.

En attendant, promenade dans la vallée.

Echange avec mes compagnons de nourriture. Je vante le french cooking de mes lyophilisés. Echange hachis parmentier contre boeuf bourguignon.

L’itinéraire de l’Askja est indiqué au refuge.

Plus qu’à monter (et surtout porter).

Gros gros moral ce soir.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó, Costa Rica
Share via
Copy link