Le fleuve gelé

Destination : Inde » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Jésus Calleja nous entraine au cœur d'une aventure dans l'Himalaya indien, à la recherche d'une vallée perdue dans les entrailles de la montagne. Il nous régale de ses péripéties dans l'hiver du Zanskar, le long du fleuve gelé...
Posté le :


Carnet : Le fleuve gelé

Du vélo de montagne à la plongée en passant par l’aviation, l’espagnol Jésus Calleja est un touche-à-tout. Son domaine de prédilection est néanmoins l’alpinisme où il domine de nombreuses techniques (artif’, escalade libre, alpinisme, 8 000, cascades de glace, etc.). Pour les besoins d’un programme de télévision de son pays et cherchant à faire réalité un rêve d’enfant, au début du mois de janvier, il a entamé un périple dans les entrailles de l’Himalaya. A suivre, la première chronique de cette incroyable aventure qu’il a accepté de partager avec nous…

« Bonjour à tous !!

Je vous écris du Nord-Ouest de l’Inde, depuis un village appelé Leh, capitale de la Vallée du Ladakh, à seulement 100 km du Pakistan et 60 km du Tibet occupé par les chinois. Dans cet endroit lointain situé au centre de la cordillère de l’Himalaya, il existe actuellement un conflit armé entre l’Inde et le Pakistan qui se dispute depuis de nombreuses années déjà le glacier Siachen. Certains postes de combat sont situés à presque 7 000 mètres d’altitude, une véritable folie sans raison. Il faut reconnaître néanmoins que ces dernières années les choses sont relativement tranquilles.

Paradoxalement c’est ici que vit l’un des peuples les plus reclus de la cordillère de l’Himalaya et peut-être du monde : les Zanskaris.
Ils vivent dans une vallée située au cœur de la cordillère himalayenne et durant les mois d’hiver ils sont complètement isolés. On ne peut aller à leur rencontre qu’à travers un fleuve très sauvage qui gèle l’hiver et permet l’accès à la vallée en surmontant d’innombrables dangers. C’est d’ailleurs la seule voie de communication et de commerce qui existe avec la vallée voisine, la Vallée du Ladakh.

Mon prochain défi est donc de réussir à atteindre ce lieu lointain en passant par cette voie dangereuse, pleine de pièges, en devant supporter des températures nocturnes comprises entre -30 et -40 degrés et en étant, pendant plusieurs jours, complètement isolés de villages et d’habitants dans les gorges gelées par où passe ce cours d’eau. Du fait de son fort débit, il est infranchissable l’été mais l’hiver, en raison des températures de moins zéro, il gèle et devient la seule voie d’accès pour les quelques 3 000 personnes qui habitent dans cette vallée lointaine. Ce sont des gens robustes et très bien adaptés -voire même les mieux adaptés- à l’hostilité de la rigueur hivernale de l’Himalaya. Il existe de nombreuses légendes à propos de cet endroit concernant les yétis, les phénomènes magiques et une culture qui a su se développer en marge de l’évolution occidentale. Là-bas, le temps s’est arrêté et je suis sûr que m’attendent des surprises incroyables, des monastères situés dans des lieux impossibles, des lamas avec leurs rituels magiques, des montagnes sans nom et surtout un monde de glace et d’un froid atroce.

Je veux faire cette expédition à la manière des zanskaris (les seuls qui affrontent le fleuve gelé et les gorges blindées de parois rocheuses -où le soleil ne donne jamais- impossibles à escalader) c’est-à-dire sans tente, en dormant dans des grottes ou à la belle étoile, en sachant que je devrais supporter des températures de -30ºC à -40ºC. Avec mon caméraman et ami Emilio Valdes, nous allons devoir chercher du bois pour nous chauffer. Nous serons aidés par un groupe de zanskaris qui nous accompagnera pour porter l’équipement. Une expérience inégalable en perspective !!!

Soyez attentifs aux prochaines chroniques que je tenterai de vous envoyer avec le matériel satellite dont je dispose si les ondes réussissent à franchir les vertigineuses parois rocheuses qui se dressent verticalement au-dessus de la gorge du fleuve gelé.

Depuis l’hiver gelé au cœur de l’Himalaya,

Jesús Calleja. »