Le long de la rivière Soca

Destination : Slovénie » Europe | Montagne : Alpes | Activité : Randonnée  | 


Pour cette seconde journée sur l’Alpe Adria Trail slovène, j’emprunte le Soča Trail qui suit le cours d’eau de la rivière émeraude.
Posté le :


Carnet : Sur l'Alpe Adria Trail

Trenta – Bovec

  • D+ : 600 m
  • D- : 760 m
  • Distance : 22 km
  • Temps de marche : 6h00

Randonnée le long de la Soča river

Hier, j’ai découvert la source de la rivière Soča. Une eau limpide que j’aurai pu boire les yeux fermés. Aujourd’hui, c’est Jasmina de l’office de tourisme de Bovec qui m’accompagne le long de la rivière Soča. Nous resterons quasiment toute la journée le long du cours d’eau.

Ce matin, je me suis levé à 5h00 du matin dans l’espoir de photographier le lever de soleil sur le Triglav, la plus haute montagne de Slovénie (2864 m). C’était sans compter les nuages qui ont fait capoter ma tentative. J’aurais mieux fait de rester au lit. Mais une journée qui débute mal n’est fort heureusement pas forcément une journée qui finit mal.

Soča, la rivière couleurs d'émeraude

Sur cette portion, l’Alpe Adria Trail coïncide avec le Soča Trail. C’est le plus vieux chemin didactique du parc national qui rejoint le village de Bovec. La rivière représente le fil vert du sentier. La Soča a la réputation d’être la plus belle rivière de Slovénie, raison pour laquelle la vallée est classée EDEN (European Destinations of ExcelleNce). J’ai déjà parlé de ce label à propos de Solčavsko, un petit havre de paix en pleine montagne. Et c’est vrai que cette rivière émeraude est sacrément belle. Si émeraude qu’on croirait qu’elle est habitée par le gemme. Il n’en n’est rien. « La fille claire des alpages », comme l’a appelée le poète slovène Simon Gregorčič dans son oeuvre « Soča ».

Village de Soča

Dans les eaux de la Soča vit toujours la fameuse truite marbrée, endémique du bassin de l’Adriatique, autre preuve de l’excellente qualité de l’eau. Des pêcheurs viennent du monde entier pour tâtonner leur canne à pêche dans les parages.

Nous marchons sur les deux rives, utilisant de pittoresques passerelles pour passer de l’une à l’autre. Les trois gorges étroites, taillées et polies par la force de l’eau, sont le clou du spectacle. Là, l’eau pure, claire et sauvageonne est d’un bleu turquoise à faire pâlir les Seychelles. On en oublierait presque que l’eau ne dépasse que rarement les 13°C pendant l’été. Cela n’empêche pas les touristes de s’y baigner ni les kayakistes ou les raftings de s’y aventurer.

Les gorges de la rivière Soča

Kayak dans les rapides de la rivière Soča

La pluie se met à tomber lorsque j’arrive à Bovec. C’est un village d’environ 1000 âmes complètement tournés vers le tourisme de plein air, particulièrement sur la Soča. Le centre-ville comporte un nombre incalculable de compagnies d’eaux-vives.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

dix-sept − 14 =