Le sentier martel

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


29/06/07 le sentier martel - Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande
Posté le :


0
(0)

Toujours la bruine. Etanchéisation du sac, de la tente et du matelas. La dégaine des gentils extra-terrestres du 5° élément de Luc Besson avec mon sursac orange sur ce sac monstrueux. A peu près la même vitesse aussi… Je me traine.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Autant hier soir le départ pas terrible, pas très joli. Là en balcon au dessus de la Jokulsa. Une rivière de fou. Imaginer le Var ou la Garonne en crue dans une gorge de 50-100m de haut. Des volcans éventrés par le lit de la rivière, des cascades, des rapides, des rochers immenses dans le lit de la rivière. Progression difficile malgré un très bon sentier. Descend au bord de l’eau, remonte sur les falaises. Veux arriver à Dettifoss ce soir, mais trop loin. Des passages à gué sur des torrents affluents me sont fatals. En slip, le sac sur le dos et les chaussures en bandoulière autour du cou, ça va une fois. A partir d’un certain nombre, ça ne m’amuse plus du tout, je n’en peux plus. Il fait toujours aussi froid. Il bruine depuis ce matin et maintenant un passage sur la falaise, loin de la rivière pendant deux heures, sans aucune vue, dans le brouillard. Juste le bruit de l’eau au loin. Faut vraiment que je dorme, plus aucun plaisir. Dressage de la tente et très gros dodo.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link