Le sentier vidal et la croisée des chemins

Destination : Islande » Europe | Activité : Randonnée  | 


30/06/07 le sentier vidal et la croisée des chemins - Trek sur les hauts plateaux du centre de l'Islande
Posté le :


0
(0)

Réveil génial. Le soleil est revenu et je vois maintenant une immense cascade loin devant moi.

Et c’est parti! Descente dans le canyon. Les affluents de plus en plus gros mais franchissement aisé en remontant dans leurs gorges mais avancée très lente. Les confluents de ces rivières sont magnifiques. Mélange d’une eau limpide avec le gris de la Jokulsa. Fantastique!!

Enfin Hafragilsfoss, la première des cascades monstres de la Jokulsa. Ils disent 27m. C’est dingue, trempé par les embruns. Quasiment au pied de la cascade. Jamais vu ça, les cascades du Mercantour vont m’apparaître bien fades désormais. Pause thé en haut juste au bord. Wouah!!! Problème quand même, la chaleur du réchaud a rappelé mes potes moustiques, ça gache un peu et mon thé craque sous la dent. J’ai eu la flemme de filtrer l’eau. Juste décantée.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

Maintenant go to Dettifoss -45m de haut- Qu’est ce que ça va être? En attendant ressortir du canyon et le chemin ne m’inspire guère. J’aperçois une longue corde qui pendouille le long de la falaise dans les colonnes de basalte. Déjà crevé, il n’est que 10h. Et me hisser en haut avec mes 30kg sur le dos…Finalement facile, juste une aide pour progresser. Ne serait même pas nécessaire sur terrain sec aujourd’hui et déjà Dettifoss. Ouaip!!! Assez dément. Moins belle que l’autre je trouve mais très impressionnante. Arrive au bord de l’eau, saute de cailloux en cailloux pour aller dans le lit et m’approcher au plus près. Faudrait pas tomber, la marche est haute. Hallucinant la force de l’eau.

Je reste une heure à l’admirer sous tous les angles et direction Selfoss, bien modeste avec ses 10m mais très jolie aussi.

Tiens, deviendrais blasé, moi, avec les cascades? ça tombe bien, je suis maintenant sur le plateau désertique entre Dettifoss et Myvatn. Il est midi. L’heure du choix. L’orientation à donner au voyage. Je suis sur une piste assez fréquentée (une voiture à la 1/2 heure). Option 1, je vais à Bru en stop pour reprendre mon trek là où je l’avais interrompu. Option 2, retour à Myvatn en deux jours via Eilifvatn et le volcan Krafla. D’après le gps, le lac Eilifvatn est à 7km mais le paysage pas vraiment attirant. De plus quelques moustiques et la perspective d’un retour à Myvatn et son enfer ne m’enthousiasment guère. Décision prise. J’avance sur la piste jusqu’au moment où je dois bifurquer. Si à 16h00, pas pris en stop, je vais à Myvatn.

15h30. Un couple de hollandais dans une antiquité de 4*4 mercedes achetée sans doute dans un stock américain en faillite dans la campagne à Cracovie. Date de la 1°guerre ce truc. Qu’est ce qu’ils sont gentils. Il parle très bien français. Le dicton du jour (il travaille pas depuis toujours): la Hollande, l’autre pays du fromage et du chômage, dixit lui. Me fait marrer. Arrêt sur la Nationale 1. Sais pas pourquoi elle est numérotée, y a qu’une route nationale. Et donc restop pour Bru. petite demi-heure. 2 allemandes qui font le tour de l’île. Tentative de record du monde de vitesse. Objectif, le tour de l’île en 3 jours. Ne jamais s’arrêter. Ne pas descendre de la voiture. Bof… Ok pour me laisser au croisement de Bru. Restop jusqu’au barrage de Karanjuhkar et même un peu plus loin, juste à côté de la source chaude de Laugarfell.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
Share via
Copy link