Les Houches – Refuge du Truc

Destination : Suisse » Italie » France » Europe » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes | Activité : Randonnée  | 


Les Houches – Refuge du Truc - Tour du Mont-Blanc
Posté le :


Arrivée à 9h10 à Saint Gervais, réveillé peu avant, nuit impeccable, je chope mon train pour les Houches à 9h30 comme prévu, quelques wagons, super propres, neufs, le conducteur qui laisse la porte du poste de pilotage ouvert, ça change du RER…
A 10h c’est parti, le temps est magnifique je traverse l’Arve et entre dans Les Houches à la recherche d’eau.

A l’office de tourisme on m’indique un distributeur et où remplir ma gourde juste à côté, puis je me dirige vers le bout du village vers le départ officiel du TMB !
En réalité ce n’est pas vraiment le départ officiel puisqu’on peut commencer où l’on veut mais dans le topo officiel le Tour commence aux Houches et se déroule dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Malgré cela ce n’est pas super bien indiqué, avant le départ était à côté du téléphérique maintenant il faut continuer un peu plus loin et trouver le panneau qui indique le Col de Voza et le TMB à 2h05.
J’avais lu que cette première montée était raide, c’est le cas de le dire, le premier quart d’heure est terrible et me fait limite douter, notamment sur le poids de mon sac à dos, mais bon on serre les dents et on admire le paysage !

Arrivé au Col de Voza il y a un petit train qui monte à Bellevue ou redescend aux Houches, j’ai pris une bonne claque déjà donc je vais voir le gars qui vend les ticket, heureusement pour moi celui qui arrive descend ! Je dis heureusement parce qu’évidemment le but c’est d’en chier…
De toute façon 25min plus tard je suis à Bellevue, sur la variante qui bifurque donc au Col de Voza, je m’arrête manger un truc dans le resto qui trône là. Un steak plus loin c’est reparti en direction de la passerelle qui passe sous le glacier de Bionnassay, chemin en forêt, je suis tout seul, le périple commence vraiment, le paysage change, je fais quelques photos et me dirige vers le Col du Tricot !
L’ascension n’est pas trop dure, je sens quand même le poids du sac, et malgré l’entraînement les pulsations cardiaques sont élevées, je m’accorde une pause au Col et admire la vue superbe… !

La descente du Col du Tricot est raide, heureusement je croise des bouquetins avec des petits qui traversent, ils sont tellement à l’aise c’est incroyable ! En bas je passe entre les chalets du Miage, c’est vraiment joli, il y a des chevaux et après une pause photo/pâte de fruit j’attaque la dernière petite ascension de la journée pour monter sur le plateau en face du Col du Tricot où je rejoins vers 17h30 mon 1er refuge, le Refuge du Truc.

C’est un petit refuge, moins de 30 places, pas de douches, mais l’accueil est sympa. Il y a pas mal de monde, on me montre mes quartiers et je vais m’écrouler en haut de mon lit superposé avant le repas servi à 19h comme la plupart du temps par la suite…
On mange une soupe, des pâtes et une omelette, un gros bout de tomme et une crème brûlée en dessert, je fais connaissance avec quelques personnes dont Christian, Anne-Marie et Elizabeth avec qui je marcherai les derniers jours.

Entre temps passage par l’étable et la traite des vaches, moment sympa, avec les petits veaux qui sont mis à l’écart pendant ce temps là.
Je vais me coucher vers 21h30, commence un bouquin de Sylvain Tesson et m’endors vers 22h après une première journée relativement éprouvante.

14 − un =