Menthières – Le Crêt de la Goutte – Menthières

Destination : France » Bourgogne-Franche-Comté | Montagne : Jura | Activité : Randonnée  | 


Journée repos pour ceux qui le désirent, mais il n’y aura que Martine et Henri, qui iront faire les courses à Bellegarde pour l’ensemble du groupe avec la patronne du gîte. Pour les autres, on effectuera une boucle sur le Crêt de la Goutte car la météo est au grand beau et ce sommet belvédère offrira un point de vue inoubliable sur les Alpes, du Cervin aux sommets du Vercors en passant par Genève et le Lac Léman. Sortie avec des sacs allégés, longues pauses et retour hâtif ont contribué à ce que la journée soit reposante avant la longue étape du lendemain.
Posté le :


  • Distance : 14 kms
  • Dénivelé positif : 780 m
  • Dénivelé négatif : 780 m
  • Temps de marche : 4h00

Journée repos mais comme au Tour de France on ne restera pas inactif et on ira faire un tour au sud de Menthières en grimpant les Crêts d’eau dans la Réserve Naturelle de la Haute Chaîne du Jura. On commencera par descendre au village de Menthières, un peu désert avec son gîte fermé et son centre de vacances fantôme puis nous remonterons les pistes de ski en croisant quelques traces de débardage.On suivra ensuite des traces de bétail à flanc de pente pour atteindre un alpage et le chalet de Varambon, une ferme qui fait également gîte d’étape et où on discute un peu avec le propriétaire des lieux qui ne doit pas voir beaucoup de monde passer par ici.

On redescend un peu, retrouve une route pour contourner le massif vers le sud et se retrouver au-dessus de Bellegarde sur Valserine. Une barrière canadienne nous donne accès aux pâturages fleuris près d’une antenne téléphonique puis nous grimpons en suivant quelques balises blanche et rouge noyées dans les hautes herbes en direction des sommets. On contournera les 2 premiers avant d’apercevoir enfin le but à atteindre surmontés d’une croix. On rencontrera des employés de la communauté de communes qui sont en train d’installer un tourniquet et qui nous invite à passer à côté par-dessus le fil de la clôture électrique, heureusement inactive.

  Un dernier effort et nous voilà au sommet du Crêt de la Goutte, on profitera de la vue sur les Alpes, du Cervin au Grand Som mais également sur Genève, son lac et son jet d’eau mais on peut également voir les lacs d’Annecy et du Bourget sans oublier le Massif du Mont-Blanc.

On pique-niquera au sommet, pour notre part, un peu à l’écart car une autochtone, femme de fermier et randonneuse au ton un peu fort monopolise l’auditoire en commentant les sommets visibles (et indiqués sur la table d’orientation) avant de repartir rentrer ses foins. On repartira, nous aussi, en suivant les crêtes puis nous ferons un arrêt au col du Sac où il y a une cabane équipée pour le couchage mais une souris créera une émeute en sortant d’un sac de charbon de bois posé sur une étagère et que je secoue après l’avoir vu bouger. On descendra ensuite par un chemin longeant la piste de ski, un troupeau de vaches barre le chemin; elles s’écartent à notre approche mais un chamois détale au même moment. Nous trouverons plus bas un joli petit sentier qui redescend au gîte par la forêt et nous serons de retour vers 15h30 pour pouvoir encore bien profiter de l’après-midi et se reposer au soleil devant une petite mousse.

A propos de l'auteur

J'ai parcouru la France à vélo puis, Fondateur et Président du Randonneur Club des Monts de Flandre, depuis plus de 20 ans, j'organise avant tout des randonnées dans les Flandres chaque semaine et dans la région Nord-Pas de Calais ou la Belgique une fois par mois. J'org...



http://rcmf-bailleul.com