Montbardon – La Rûa de Molines

Destination : Provence Alpes Côte d'Azur » France | Montagne : Alpes ; Queyras | Activité : Raquettes à neige  | Agence : Destination Queyras 


Montbardon – La Rûa de Molines - Tour du Queyras en raquettes
Posté le :


Carnet : Tour du Queyras en raquettes

D+ : 935 m
D- : 715 m
Temps de marche : 7h00

A la sortie du gîte, les nuages ont investi les cieux. Ça ne durera que quelques heures. Depuis Montbardon, belle vue sur les gorges du Guil au coeur du pays des Escartons (voir encadré). Long de 56 km, le Guil va du lac Lestio au pied du Viso.

Nous montons en direction de la pointe de la Selle (2745 m) par une combe. L’épaisse forêt de pins sylvestres et de mélèzes nous laisse à l’ombre une petite partie de la matinée. Au dessus de 2000 mètres, le pin cembro constitue l’essentiel des conifères. Etroitement associé au mélèze, le pin cembro -appelé également arole- est l’un des emblèmes floristiques du Queyras. Son bois léger est utilisé pour l’ébénisterie locale.

Cet écosystème est le territoire du Tétras Lyre et du casse-noix moucheté. Le Casse-noix moucheté au plumage brun tacheté de blanc sur le dos et la face inférieure du corps (Nucifraga caryocatacte) est un passereau de la famille des corvidés. Nous en observons plusieurs sur les hauteurs des pins cembros. Jusqu’à l’été, chaque oiseau planque ses réserves de nourriture (principalement des graines de pins) dans près de 2000 caches au pied des arbres.

Encart La République des Escartons (source Wikipedia)

La république des Escartons du Queyras et du Briançonnais est un territoire qui a joui d’un statut fiscal et politique privilégié du 29 mai 1343 au 4 août 1789.
En 1343, le dauphin Humbert II décide d’octroyer une charte spécifique aux habitants du Queyras. La Charte est une véritable constitution qui organise le fonctionnement du Grand Escarton, mais aussi de chaque escarton avec les droits et les devoirs au sein de chaque communauté, pendant près de quatre siècles et demi. Une fois le Dauphiné rattaché au royaume de France, en 1349, les délégués des Escartons font, à chaque avènement d’un souverain, confirmer les droits acquis par leurs communautés. Il s’agit bien d’une mini démocratie limitée au territoire du Queyras et du Briançonnais. Le 31 mai 1790, les deux escartons du Briançonnais et du Queyras acceptent de bon gré la Révolution française.

Nous rejoignons les alpages de Fontantie qui s’ouvrent doucement vers les sommets des alentours et descendons par les dolines, dépression géologique correspondant à des effondrements de gypse. Très belle vue à 360° sur les montagnes du Queyras.

Après le pique-nique, descente à travers le bois de Bourrels dont le petit chalet sur fond de chaîne montagneuse fait penser à des paysages du Canada. Attention aux plaques neigeuses de la Serre des Vallonets qui constituent un réel danger l’hiver.

Avant le col des près de fromage, nous bifurquons vers l’est pour se rendre à la chapelle Saint Simon (2196 m), un des plus anciens pèlerinages ; son existence remonterait à plus de 1200 ans.

Descente en façon toboggan (sur le cul) et façon télémark (sur le talon libre) le long de la Combe de Saint colombe pour arriver un peu avant 17h00 au gîte d’étape des Arolles de la Rûa de Molines. En fin de repas, nous apprécions la liqueur qui vient réchauffer nos gosiers.


Randonnée itinérante en raquettes réalisée avec Destination Queyras, spécialiste des randonnées à pied, en raquettes et à ski dans le Queyras et ailleurs dans le monde.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com