Montée en altitude

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme  | Agence : Allibert Trekking 


Après un réveil matinal, nous prenons la direction du Khumbu. Les trois premiers jours, nous montons en altitude. Le corps commence à en sentir les effets et mon tibia me fait horriblement mal suite à une chute de pierre...
Posté le :


J5 Lundi 10 octobre 2011 – Katmandu – Lukla(2830m) – Chutok (2780m) – Pierre vicieuse

On nous refait le coup du lever très matinal pour le vol sur Lukla : 4 h ! Dur de s’arracher des matelas fermes du Yack & Yeti.

Mais le petit déjeuner servi dans la chambre compense un peu ce désagrément. Avec Tashi nous avons fait la leçon au personnel de l’hôtel plusieurs fois hier soir… Méfiants ! En conséquence de quoi nous volons tôt et contrairement à l’habitude, l’attente à l’aéroport est inexistante. De plus, nous pouvons faire le lunch sur le chemin, alors qu’habituellement nous le prenions à Lukla.

Le chemin, mal pavé, me joue un tour qui aurait pu mal tourner : une grosse pierre instable me rentre violemment dans le tibia jute au dessus de la cheville à l’endroit ou il n’y a que peau et os. S’en suit un bel hématome genre œuf de poule heureusement sans conséquence. Attention ! Toutes les facultés du guide sont exigées.

  • Tps : 5h44
  • M : 611m à 230m/h
  • D : 640m à 460m/h
  • FC : 80-106-155

Ne réussissant pas à déterminer le "datum" de la carte (Schneider 1/50000 la seule bonne) je décide pour marquer les camps de choisir : UTM/UPS et WGS 84
Point gps 001 : 45 R 0472870 UTM 3058023

J6 Mardi 11 octobre 2011 – Chutok (2780m) Karte Danda camp (3376m) – Beau métier à repenser toujours…

Depuis hier notre guide Karma me parle d’un nouvel itinéraire qu’il a déjà emprunté et qui évite Pangkongma. C’est ce que nous choisissons : courte étape assortie d’un lunch au même endroit que le bivouac et jouissant d’une très belle vue. 3370m c’est déjà bien suffisant. On ressent bien les effets de l’altitude.

Pensée du jour : attention à la rigidité, lâcher du lest rend plus léger, chasser son naturel c’est le métier. Ecouter, comprendre, tolérer.

  • Tps : 3h24
  • M: 614m-350m/h
  • D: 78m-120m/h
  • Pls : 86-115-146
  • Point gps 002 : 45 R 0473522 UTM 3055866

J7 mercredi 12 octobre 2011 – Karte Danda camp (3376m) Tuli karka (4280m) – Y-a-t’il un docteur dans la salle ?

Première arrivée véritable en altitude, le corps prend ses marques : nuit en pointillé, il faut dire que ça fait long de 8 h le soir à 6 h le matin. Sat : 95 c’est mieux que le soir. Depuis le camp, on suit la karte Danda jusqu’au col à 4400 m une traversée descendante nous mène à Tuli Karka. Cette formule est la bonne à condition d’avoir des porteurs qui suivent.

Arrivé au camp, je suis un peu inquiet pour ma jambe enflée et douloureuse qui a plutôt mauvaise mine. Je profite alors de la présence d’un groupe d’Autrichiens pour leur demander s’ils ont un médecin, afin d’avoir son avis. Ils ont un médecin qui me désinfecte avec une pommade antiseptique sous une compresse et me bande velpau. Il me prescrit un anti-inflammatoire. Intéressant, j’ai la marche à suivre pour le coup provoquant un important hématome. A ce propos il manque dans la pharmacie collective une pommade antiseptique et du tulle gras pour faire des pansements.

petraud
A propos de l'auteur

Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trouvé un débouché tout naturel à une passion tenace...



http://www.guidexpe.com/