Namche Bazar – Sangboche – Namche Bazar

Destination : Népal » Asie | Montagne : Everest ; Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Namche Bazar – Sangboche – Namche Bazar - Camp de base de l'Everest
Posté le :


3eme jour : vendredi 2 avril

Etape : Namche Bazar – Sangboche – Namche Bazar

Départ : 9h00
Arrivée : 11h00
Temps de marche : 2h00

Dénivelé positif : 280 m
Dénivelé négatif : 280 m
Dénivelé absolu : 560 m

J’ai encore passé une mauvaise nuit ! J’ai eu un gros mal de tête, j’espère que ce n’est pas dû au mal des montagnes… Pour m’occuper, et histoire de marcher un peu quand même, je suis parti en direction de Sangboche (ma première étape de demain), afin de repérer les lieux. Bah oui, ce n’est jamais évident de sortir des grandes villes et Namche est quand même une capitale. J’ai commencé à ressentir les effets de l’altitude, une respiration difficile, le pas lourd, je marche lentement (cette fois, c’est pas dû au fait d’être malade). On ne ressent ces symptômes simplement que lorsque l’on monte, dès que ça descend, ça va tout de suite mieux, aucun symptôme.

Une fois de retour, j’ai fait les boutiques de sport et je me suis acheté une polaire Mountain Hardwear pour 1400 Rs (17 €). Pour ce prix, c’est une contrefaçon bien sur, car en France, elle vaut 240 €. Même si ça fait du poids en plus à porter (car il y a pas mal de fermetures éclairs dessus), j’étais un peu obligé de faire cet achat, car si déjà à 3400 mètres j’ai froid, qu’est ce que cela va être à 5000 mètres. Je vais me transformer en eskimo ! En plus je viens de me rendre compte que j’avais oublié ma couverture de survie à Paris.

Aujourd’hui j’ai battu mon record d’altitude, je suis à 3440 mètres et mon plus haut sommet qui date de l’an dernier dans la région du Queyras en France était de 3208 mètres. A partir de maintenant, à chaque pas que je ferai, j’établirai un nouveau record.

Le soir (enfin à dix neuf heures), avec Thomas, je vais boire une petite bibine Népalaise dans un des bars de Namche, ce n’est pas tous les jours qu’on peut boire une bière en haute altitude. C’est qu’elle se mérite celle là ! Hannah nous rejoindra un peu plus tard avec un ami qu’elle devait retrouver ici.

Simon
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net