Névache – refuge de Buffère

Destination : Provence Alpes Côte d'Azur » France | Montagne : Alpes ; Cerces | Activité : Randonnée  | Agence : Visages Trekking 


Névache – refuge de Buffère - Au pied du Thabor
Posté le :


Carnet : Randonnée au pied du Thabor
  • D+ : 1060 m
  • D- : 700 m
  • Temps de marche : 5h00
  • Nuit au refuge de Buffère – 30 places – Gardé de fin décembre à début mai et de mi-juin à mi-septembre – 04 92 21 34 03 / 06 77 32 59 62

9h00. Le rendez-vous est donné devant la gare de Briançon, sentinelle fortifiée au cœur des Hautes-Alpes. Marc nous remet les sacs marins imperméables pour les effets personnels. Chacun a le droit à 7 kg par personne. Pas un gramme de plus ! Sur cet itinéraire sans portage, c’est une jument qui transporte les sacs, inutile de trop la surcharger.

Depuis Briançon, nous remontons la vallée de la Clarée en véhicule un peu au delà des chalets de Lacou au dessus de Névache. C’est l’heure de débuter la randonnée. Nous franchissons le pont de Raty et continuons par un sentier qui s’élève vers le refuge de Buffère (2076 m) à travers une belle forêt de mélèzes. Saviez-vous que le mélèze est le seul conifère des Alpes françaises qui perde ses feuilles en hiver ?

La vallée de la Clarée. Si vous vous intéressez un peu à la montagne, vous en avez sans doute entendu parler. On dit d’elle que c’est la plus belle vallée des Alpes. J’ai toujours eu du mal avec les classements. Mais, comment résister aux charmes de cette vallée, patchworks d’alpages, de villages et hameaux préservés et de forêts de mélèzes.
Nous passons le hameau de Serre de Buffère et arrivons au refuge. Après avoir déchargé la jument, Marc l’installe dans la pâture. Nous pouvons poursuivre à pied par le sentier en balcon de côte rouge, formidable belvédère sur la vallée de la Clarée. Le sentier s’élève par le vallon de Cristol. Nous nous posons près de son lac (2245 m) pour pique-niquer. Faut bien casser la croûte en randonnée !

Le ventre plein, nous grimpons à la porte de Cristol (2531 m) qui marque la frontière entre la vallée de la Clarée et la vallée de la Guisane. Nous continuons un peu sur les crêtes de Cristol puis dévalons jusqu’à un lac (2522 m). Nous passons les crêtes d’Echaillon et rejoignons le refuge de Buffère, hors sentier, par les anciens alpages sous la Sagne Noire. Un couple de niverolles et des lagopèdes s’ébattent dans les airs alors que nous nous débattons avec le tapis herbeux humide pour ne pas trop nous enfoncer. Linaigrettes et gentianes ponctuées semblent plus à leur aise.


Randonnée en Clarée organisée par Visages, spécialiste des voyages et randonnées dans les Alpes du sud et dans le reste du monde.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com