Ota – Marignana

Destination : France » Corse | Activité : Randonnée  | 


Ota – Marignana - Randonnée Mare e Monti
Posté le :


Carnet : Mare e Monti
0
(0)

  • D+ : 820 m
  • D- : 470 m
  • Temps de marche : 5h00

On descend en contrebas du village et on s’engage en pente douce dans une oliveraie qui mène à la rivière de Porto. On traverse le ponte Vecchiu, un magnifique pont génois avant de remonter les splendides gorges de Spelunca appréciées des hirondelles des rochers et des martinets à ventre blanc, deux oiseaux qui se ressemblent pour qui n’est pas ornithologue.

Un magnifique sentier bien aménagé permet de les remonter jusqu’au village d’Evisa. Nous arrivons aux confluents de l’Aïtone et de la Tavulella où nous traversons le pont génois de Zaglia. Construit en 1797 pour permettre aux bergers transhumants et aux habitants de se déplacer plus aisément, il est constitué d’une impressionnante arche pour accueillir le torrentueux débit saisonnier d’A Tavulella et de ses affluents.

En route, nous pouvons profiter d’une vue dégager pour observer le village d’Ota surplombé du Capu d’Ota. La légende raconte que depuis toujours des moines se relaient pour retenir le rocher à la pointe du sommet grâce à de très grosses chaînes. C’est un peu grâce à eux si hier, nous avons très bien dormi.

Le sentier monte en lacets serrés et offre quelques perspectives sur le paysage. Le Capu a u Monte et le Capu d’Ortu font partie des sommets qui se laissent observer à travers la végétation. En prenant de l’altitude, chênes verts, bruyères, arbousier et sorbets sont remplacés par les pins mésogéens. C’est la race méditerranéenne des pins maritimes. Il se mélange parfois avec le pin laricio, l’autre essence de pin qu’on trouve en corse.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 7 500 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -55% sur plus de 4 000 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – Vente flash jusqu’à -50% sur la gamme Trail)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – plus de 12 000 produits toujours en promo)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (boutique de plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 6 000 bons plans avec des réductions de + de 50% )

Nous atteignons la route à l’entrée du village d’Evisa. Perché à 850 mètres d’altitude, le village domine la vallée de Spelunca. C’est le village du poète Minicale (1868 – 1963) qui excellait dans une sorte de slam à la mode corse. On se pose à une terrasse de restaurant bien ensoleillée pour le repas du midi. Pas de lyophilisés aujourd’hui !!

Après nous être calés l’estomac, nous quittons Evisa par un très beau sentier de châtaigniers. En Corse, la châtaigne est cultivée dans des exploitations familiales qui la revendent principalement sous forme de farine. Les fruits sont séchés, parfois passés au four, triés manuellement et moulus exclusivement à la meule de granite, silex ou schiste pour garantir sa finesse. Le volume de la farine produite est de l’ordre de 300 t. Sa commercialisation est encore centrée sur la Corse et s’effectue à 80 % auprès des ménages qui en perpétuent les traditions culinaires (source : http://www.chataigne-corse.com).

Le chemin est désormais commun au Mare a Monti nord et au Mare a Mare nord jusqu’à Cargèse. Nous descendons jusqu’au lit de la rivière Tavulella que nous traversons l’un après l’autre grâce à un pont mobile digne des anciennes infrastructures népalaises.

Nous gagnons le hameau abandonné de U Tassu avant de rejoindre le gîte Ustaria li a Rota (☎ 04 95 26 21 21 – Fax : 04 95 24 57 96) à l’entrée du village de Marignana (720 m). Le gîte, à côté du cimetière, est un peu l’institution du village avec la Poste et la casa communal. Les anciens y viennent pour regarder la TV, boire un verre, mais surtout y trouver un peu de vie avant de rendre la leur. Un gîte fait de bric et de broc mais accueil sympathique.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques, observer la faune sauvage et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou local...



https://www.gregoryrohart.com

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link